Amiens: 29 blessés dont 5 graves dans l'effondrement d'une barrière lors d'un match qui opposait l'équipe locale à Lille (vidéo)

Amiens: 29 blessés dont 5 graves dans l'effondrement d'une barrière lors d'un match qui opposait l'équipe locale à Lille (vidéo)

Publié le :

Dimanche 01 Octobre 2017 - 11:17

Mise à jour :

Dimanche 01 Octobre 2017 - 11:21
La barrière d'une tribune du Stade de la Licorne à Amiens a cédé sous le poids des supporters lors du match Amiens-Lille samedi soir. Le drame a fait 29 blessés dont 5 graves.
©François Lo Presti/AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

La fête a été gâché de la plus dramatique des façons. Une enquête pour "blessures involontaires" va devoir déterminer les causes de l'effondrement d'une barrière qui a blessé 29 supporteurs de football de Lille, dont cinq grièvement, samedi 30 au soir à Amiens lors du match de Ligue 1 qui opposaient les locaux à l'équipe de Lille. Trois mineurs de 17, 16 et 14 ans font partie des victimes.

Le procureur de la République a annoncé l'ouverture d'une enquête en flagrance après l'effondrement de cette barrière. Et le magistrat de préciser: "nous cherchons à savoir s’il y a eu des manquements particuliers, qui auraient eu pour conséquence ces blessures et donc caractériseraient une infraction".

Les faits se sont déroulés à la 16e minutes de jeu lorsque le Lillois Fodé Ballo-Touré s'est dirigé vers le kop du Losc, après avoir ouvert le score. Les fans nordistes se sont rués comme un seul homme sur le grillage séparant la tribune latérale de la pelouse. Des dizaines d'entre eux se sont alors retrouvés sur le sol, écrasés par leurs camarades.

Une polémique a éclaté suite à cet accident, entre les dirigeants amiénois et lillois. Le président du club d’Amiens, Bernard Joannin, s'est insurgé contre l'idée selon laquelle le stade était vétuste et la barrière en mauvais état. Il a mis en cause les supporteurs lillois: "Il n'y a pas de problème de barrière. Les services de police nous avaient prévenus que 200 ultras très énervés étaient dans le parcage réservé aux Lillois. Ils se sont lancés de façon désordonnée, plus de 500 personnes, sur cette barrière qui était en parfait état". Une déclaration qui ont provoqué l'ire des ultras du Losc et des dirigents du club qui ont mis en cause la sécurité dans le stade de la Licorne.

Le stade de la Licorne d'Amiens est en travaux de rénovation pour toute la saison, sa première en Ligue 1. "Ce qui est arrivé n'a strictement aucun rapport avec les travaux du stade", a asséné Alain Gest, député Les Républicains et président d'Amiens Métropole, propriétaire du stade.

Sans surprise, le match a été interrompu et n’a pas repris après cet accident. Une rencontre entre Amiens et Lille qui pourrait ne pas être rejouée.

Le drame a fait 29 blessés dont 5 graves.


Commentaires

-