L'anesthésiste photographiait ses patientes nues, il peut continuer à exercer

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

L'anesthésiste photographiait ses patientes nues, il peut continuer à exercer

Publié le 17/10/2018 à 10:42 - Mise à jour à 11:10
© LOIC VENANCE / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

L'anesthésiste qui photographiait ses patientes endormies et nues a été condamné à un an avec sursis mardi à Mont-de-Marsan. Il récupère toutefois son droit d'exercer.

Le prévenu a justifié ses actes en expliquant "apprécier la beauté féminine" et s'est défini "comme un collectionneur". Un anesthésiste de l'hôpital Layné de Mont-de-Marsan (Landes) a été condamné mardi 16 à un an de prison avec sursis et à 15.000 euros d'amende pour avoir pris des photos de patientes à leur insu au bloc opératoire. A noter qu'il conserve toutefois son droit d'exercer la médecine.

Selon France Bleu Gascogne, qui rapporte les faits, "entre 2010 et 2014, le médecin avait des photos en salle d'accouchement, en salle de réveil, au bloc opératoire avec un téléphone portable ou une tablette. Des photos dénudées de patientes, certaines étaient endormies, d'autres non, mais aucune, en tout cas, ne se rend compte qu'elle est photographiée".

Lire aussi - Un anesthésiste accusé d'avoir tué sa femme et sa fille avec un ballon de yoga rempli de gaz

A la barre, le prévenu a donc "dit apprécier la beauté féminine", et s'était défini "comme un collectionneur", mais a nié toute déviance sexuelle. Pour justifier ses actes, il a expliqué être sur le coup d'un important surmenage au moment des faits. Il fait l'objet d'une mise à pied professionnelle depuis 4 ans.

Le parquet de Mont-de-Marsan avait requis un an de prison, 30.000 euros d'amende et l'interdiction définitive d'exercer. L'anesthésiste a finalement écopé de moins. Il devra part ailleurs verser des dommages et intérêts aux quatre femmes qui se sont portées parties civiles, entre 2.000 et 3.000 euros par victime mais a obtenu le droit d'exercer à nouveau.

Voir:

Lisieux: une bagarre entre un urulogue et un anesthésiste dans le bloc opératoire

Une anesthésiste condamnée après la mort d'une femme en couches

Montauban: un anesthésiste soupçonné d'avoir abusé d'une patiente endormie

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


L'anesthésiste a nié toute déviance sexuelle.

Annonces immobilières

Newsletter





Commentaires

-