Angers: deux brebis tuées et dépecées dans un parc public

Angers: deux brebis tuées et dépecées dans un parc public

Publié le :

Jeudi 30 Octobre 2014 - 09:54

Mise à jour :

Mercredi 05 Novembre 2014 - 16:13
Deux brebis, pensionnaires d’un parc public d’Angers (Maine-et-Loire), ont été tuées et dépecées par des inconnus dans la nuit de mardi à mercredi. La ville d’Angers a porté plainte.
©Jiel Beaumadier/WikimediaCommons
PARTAGER :

Amandine Zirah

-A +A

Ce n’est pas la première fois que les animaux du parc public de la Garenne à Angers (Maine-et-Loire) font l’objet de malveillance. Deux brebis ont été tuées et dépecées par des inconnus dans la nuit de mardi à mercredi. Sensible à ces attaques, la ville d’Angers a porté plainte.

Les faits se sont déroulés dans ce parc, situé sur les bords de l’étang Saint Nicolas, non loin du centre-ville, où vivent en enclos plusieurs dizaines d’animaux. Bien connu des sportifs et des promeneurs, le parc, ouvert le jour et fermé la nuit, s’étend sur 14 hectares. C’est en prenant leur service, peut avant 8 heures, que les agents de la ville ont découvert les viscères des deux brebis.

Habituellement, les brebis font l'objet d'attaques de loups et de chiens. Pas cette fois. Si le ou les auteurs n’ont pas encore été identifiés, ils ont emporté les carcasses, laissant un cuissot sur place. Un couteau a également été retrouvé par les enquêteurs. Régulièrement, des animaux sont volés, blessés ou tués dans ce parc très fréquenté d’Angers. 

En 2005 déjà, un wallaby de Benett originaire de l’est de l’Australie, un nandou (Amérique du Sud) et un cygne y avaient été tués sauvagement. Depuis ces évènements, la ville avait réorienté la politique du parc vers des espèces familières et des races locales. Mais six ans plus tard, trois moutons d’Ouessant à tête noire et une femelle alpaga, qui attendait un petit, avaient été éventrés par un ou plusieurs chiens. Un autre alpaga, grièvement blessé avait pu être sauvé.

http://www.leparisien.fr/manchettepub/promo/empty.gif

Des brebis à Sceaux (Hauts-de-Seine)


Commentaires

-