Angleterre: le corps de Sophie L., une jeune fille au pair française, retrouvé calciné chez le couple qui l'employait

Drame

Angleterre: le corps de Sophie L., une jeune fille au pair française, retrouvé calciné chez le couple qui l'employait

Publié le :

Vendredi 22 Septembre 2017 - 12:57

Mise à jour :

Vendredi 22 Septembre 2017 - 13:01
Sophie Lionnet, jeune fille au pair française partie travailler en Angleterre il y a plusieurs mois, a été retrouvée morte par la police britannique mercredi. Son corps calciné était dans le jardin de la famille chez qui elle travaillait. Ses patrons, de nationalité française, ont été arrêtés et mis en examen pour meurtre.
© DANIEL LEAL-OLIVAS / AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Elle voulait juste travailler en Angleterre et apprendre la langue de Shakespeare. Mercredi 20, Sophie Lionnet, jeune fille au pair française âgée de 21 ans, a été retrouvée morte, le corps complètement calciné, par la police britannique dans le jardin du couple chez lequel elle travaillait.

Une épaisse fumée s'échappait du brasier et une odeur étrange a alerté le voisinage de cette maison luxueuse -d'une valeur de plus d'un millions d'euros- située à Wimbledon dans le sud de Londres.

"Je n’ai pas revu la jeune fille depuis août dernier. Elle avait l’habitude de venir avec les enfants deux fois par jour pour leur acheter des bonbons", a expliqué Sunny Patel, un commerçant du quartier, dans The Telegraph.

Ouissem Medouni, 40 ans, et Sabrina Kouider, 34 ans, tous deux de nationalité française, ont été arrêtés et puis mis en examen pour meurtre ce vendredi 22. Sophie Lionnet travaillait chez eux et gardait leurs deux enfants depuis quatorze mois environ, toujours selon The Telegraph. Les enfants ont été pris en charge par les services sociaux.

Sophie Lionnet avait donc 21 ans. Elle était originaire de Troyes. Selon une amie, elle était malheureuse depuis plusieurs semaines et devait rentrer en France lundi 18, mais elle n'est jamais descendue de l'avion qu'elle aurait dû prendre.

Très abîmé par les flammes, le corps de Sophie Lionnet fera dans les prochains jours l'objet d'une autopsie. Aucune information n'a pour l'heure filtré sur les circonstances du drame ni sur les raisons qui auraient pu mener le couple à commettre un crime sordide.

Sophie Lionnet travaillait comme jeune fille au pair dans une maison d'une valeur de plus d'un million d'euros.

Commentaires

-