Apologie du terrorisme: 4 ans de prison pour "l'imam du Nord" de Douai

Apologie du terrorisme: 4 ans de prison pour "l'imam du Nord" de Douai

Publié le :

Jeudi 16 Mai 2019 - 09:27

Mise à jour :

Jeudi 16 Mai 2019 - 09:35
© LOIC VENANCE / AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Mardi 14, un jeune homme de 28 ans a été condamné pour "apologie du terrorisme". L'accusé, s'il admet avoir embrassé la cause islamiste dans un premier temps, assure avoir ensuite changé son mode de vie.

Avait-il sincèrement renoncé à son engagement islamiste ou était-il en "taqiya", cette pratique visant à dissimuler sa foi pour ne pas être identifié par les autorités comme étant un djihadiste. Un habitant de Douai de 28 ans a été condamné par un tribunal pour avoir diffusé pendant des années de la propagande djihadiste. Lui assure pour sa défense avoir renoncé à ces positions lors de son arrestation.

Tony Fleury, dit "l’imam du Nord" a expliqué à la barre s’être converti à l’âge de 18 ans et ne fait pas mystère de son adhésion au salafisme puis au takfirisme. "J’ai rencontré des gens par le biais d’Internet" explique cet ancien enfant vivant de foyers en foyers pour expliquer ce changement dans sa vie.

Comme le rappelle La Voix du Nord qui relate l’audience, l’accusé a eu une intense activité de diffusion de vidéos, de propagande islamiste et s’est félicité via la messagerie cryptée Telegram des attentats secouant régulièrement la France.

Lire aussi - Extrême droite: Patrick Jardin fait l'apologie du terrorisme après l'attentat de Christchurch

Sauf que, pour sa défense, l’homme arrêté en 2017 et en détention depuis assure qu’il a renoncé à l’extrémisme religieux et qu’il n’est en rien un danger pour la société. Il détaille d’ailleurs son mode de vie au moment où les forces de l’ordre sont venues l’appréhender: alcool, fréquentation de jeunes femmes et visionnage de films X. "Regarder des films de cul, ce n’est pas très halal!", lancera d’ailleurs l’un de ses avocats.

Mais le parquet estime que ce mode de vie a priori éloigné des préceptes de l’islamisme radical pourrait être un leurre visant à détourner l’attention.

Tony Fleury a finalement été condamné à quatre ans de prison ferme pour "apologie du terrorisme". Il est reparti en prison dans la foulée.

Voir aussi:

Un jeune migrant en garde à vue pour apologie du terrorisme

Ivre, il urine sur la foule d'un festival et fait l'apologie du terrorisme

L'accusé surnommé "l'imam du Nord" a été condamné à quatre ans de prison ferme.

Commentaires

-