Ariège: 209 brebis tombent d'une falaise et meurent après une attaque d'ours

Moutons de Panurge

Ariège: 209 brebis tombent d'une falaise et meurent après une attaque d'ours

Publié le :

Vendredi 21 Juillet 2017 - 15:45

Mise à jour :

Vendredi 21 Juillet 2017 - 16:01
Suite à l'attaque d'un ours, 209 brebis du groupement pastoral du Mont-Rouch, dans les Pyrénées, sont mortes en chutant d'une falaise dans la nuit de dimanche à lundi. Les associations agricoles sont en colère.
©Flickr/Creative Commons
PARTAGER :

Auteur : La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Près d'un quart du troupeau est mort. L'accident s'est déroulé dans la nuit du dimanche 16 au lundi 17 près de Conflens, dans les Pyrénées. Près de 209 brebis du groupement pastoral du Mont-Rouch sont tombées d'une falaise et sont mortes rapporte La Dépêche du Midi. Les bêtes auraient pris peur et se seraient donc précipitées dans le vide.

Arrivé sur place jeudi 20 au matin, les agents de l'office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS), accompagnés de la préfète, Marie Lajus, ainsi que des éleveurs de la région ont mené des expertises. Selon la représentante de l'Etat, ce dérochement peut être, "directement imputé à une attaque d'ours puisqu'un cadavre prédaté a été retrouvé en amont de la chute". Le reste du troupeau était toujours introuvable jeudi 20 au soir.

Les associations agricoles de l'Ariège ont tenu à exprimer leur colère quant à la présence des ours dans les Pyrénées, "nous avions dit, au moment de la réintroduction, que les attaques de ce type allaient redoubler. Aujourd'hui, c'est une catastrophe. Nous sommes devenus fatalistes. On se demande pourquoi on continue de faire ça. Tant de travail, mis à mal en quelques secondes", a déclaré Alain Servat, le président de la Fédération pastorale de l'Ariège, au journal local. Un constat qui est partagé par David Eychenne, le porte-parole de la Confédération paysanne, "cette situation ne peut plus durer, les agriculteurs sont constamment stressés à l'idée d'une nouvelle prédation. Dans le Couserans, les attaques sont devenues fréquentes durant ces trois dernières années. Là, plus de 200 brebis, c'est une perte énorme", s'est-il indigné.

La préfète de l'Ariège a tenu a apporter son soutien aux éleveurs, "l'attaque ayant bel et bien été caractérisée +dégât de l'ours+, une procédure d'indemnisation vient d'être lancée. J'espère que celle-ci sera rapide, car le préjudice est énorme. C'est une catastrophe pour ces éleveurs qui ont perdu plus d'un quart de leur cheptel".

L'Ariège est le département le plus touché par les attaques d'ours dans les Pyrénées, lors du dernier recensement en 2016, la mort de 124 bêtes avait été imputée à la présence de l'ours sur un total de 158 animaux tués.

Auteur : La rédaction de FranceSoir.fr

L'attaque d'un ours a provoqué la mort de 209 brebis dans les Pyrénées (illustration).

Commentaires

-