Arnaud Beltrame, franc-maçon et catholique converti

Arnaud Beltrame, franc-maçon et catholique converti

Publié le :

Mercredi 28 Mars 2018 - 12:30

Mise à jour :

Mercredi 28 Mars 2018 - 12:51
Arnaud Beltrame, outre un militaire d'exception de la gendarmerie, était également un homme de foi. Converti au catholicisme à l'âge de 33 ans, le héros de Trèbes était également franc-maçon à la Grande Loge de France. C'est l'obédience qui a confirmé l'information.
©Eric Cabanis/AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

La Grande Loge de France (GLDF) a confirmé l'information dans un communiqué de presse dès le 24 mars 218, au lendemain de l'attentat qui a coûté la vie à Arnaud Beltrame. Le lieutenant-colonel (élevé depuis au grade de colonel à titre posthume) était franc-maçon membre de l'obédience. Il était membre de la loge Jérôme Bonaparte regroupant des franc-maçonnes du secteur (de "l'orient") de Rueil-Malmaison et Nanterre dans les Hauts-de-Seine.

"Toutes les pensées de nos Frères accompagnent sa famille en cet instant d’une grande tristesse" indique notamment Philippe Charuel, le Grand Maître de la GLDF.

Même si le militaire était affilié à cette loge de la région parisienne alors qu'il était en poste dans l'Aude depuis 2017, il continuait à la fréquenter. Selon Le Figaro, il faisait le trajet quatre fois par an pour se rendre aux tenues de sa loge.

Homme de foi et d'engagement, Arnaud Beltrame s'était également converti au catholicisme et s'est fait baptiser à l'âge de 33 ans après avoir grandi dans une famille peu religieuse. A 35 ans il fait sa communion et a rencontré celle qui est devenue son épouse lors d'un pèlerinage. Marié civilement, il devait s'unir religieusement le 9 juin. Sa foi religieuse n'entrait visiblement pas en contradiction avec son engagement maçonnique. 

Pour rappel, Xavier Jugelé, le policier abattu lors d'un attentat sur les Champs-Elysées le 20 avril 2017 allait lui aussi rejoindre la franc-maçonnerie, au sein de la Grande Loge de l’Alliance Maçonnique Française (GLAMF). C'est l'obédience elle-même qui avait rendu l'information publique.

Arnaud Beltrame était franc-maçon et chrétien engagé.


Commentaires

-