Arrestation à Paris d'un ancien diplomate syrien, condamné en Suisse pour viol et actes de barbarie

Arrestation à Paris d'un ancien diplomate syrien, condamné en Suisse pour viol et actes de barbarie

Publié le :

Mercredi 14 Décembre 2016 - 16:54

Mise à jour :

Mercredi 14 Décembre 2016 - 16:54
©Victor/Flickr
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un ancien diplomate syrien, condamné pour viol en 2001 à Genève, a été interpellé par les autorités françaises. Il résidait avec sa femme et ses enfants sous une fausse identité, à Versailles.

Il faisait partie des personnes les plus recherchées par les autorités helvétiques pour viol et actes de barbarie en 1997. En réalité l’homme, âgé de 54 ans aujourd’hui, coulait des jours paisibles à Versailles sous une nouvelle identité après avoir obtenu le statut de réfugié politique dans l’Hexagone.

Diplomate syrien de son état, il avait été condamné par la justice suisse en 2001 à 13 ans de prison pour viol et actes de barbarie sur une femme d’une soixantaine d’années. Des faits particulièrement graves qui remontaient à 1997. Les autorités suisses avaient demandé la levée de son immunité diplomatique, mais il avait été rappelé en urgence par le gouvernement syrien avant la tenue de son procès et avait disparu des radars.

En réalité, il résidait dans les Yvelines sous une fausse identité, avec sa femme syrienne et ses enfants, et avait demandé à bénéficier du statut de réfugié politique. Sa piste a été retrouvée car il "avait indûment obtenu un titre de séjour sous sa fausse identité en 2013". Une enquête pour "faux et usage de faux" avait été ouverte et une surveillance mise en place.

Selon une source policière française, le fugitif a été interpellé mardi 14 par la police suisse et la police judiciaire de Versailles, "après une filature sur la voie publique".

Actuellement en garde à vue, il devrait être présenté à un juge dans la journée. La police française devrait déterminer si il n'a pas récidivé en France. Quant à son extradition, elle suivra un schéma classique, avec un examen par la cour d'appel de Versailles, puis le lancement de la procédure.

 

Un ancien diplomate syrien, condamné pour viol en 2001 à Genève, a été interpellé par les autorités françaises.


Commentaires

-