Atteint du Sida, il troue ses préservatifs et nargue ses partenaires sexuels par SMS

Contamination

Atteint du Sida, il troue ses préservatifs et nargue ses partenaires sexuels par SMS

Publié le :

Samedi 07 Octobre 2017 - 17:29

Mise à jour :

Samedi 07 Octobre 2017 - 17:40
Atteint du Sida, un homme âgé de 26 ans, prénommé Daryll Rowe, a consciemment contaminé plusieurs de ses partenaires rencontrés sur une application de rencontres pour homosexuels. Puis, il leur envoyait un message pour les prévenir.
©Frank Spin/Flickr
PARTAGER :

Auteur : La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Il doit répondre de ses actes devant la justice. Atteint du Sida, un homme prénommé Daryll Rowe, a consciemment contaminé plusieurs de ses partenaires rencontrés sur Grindr (une application de rencontres pour homosexuels) lorsqu'il vivait dans le sud de l'Angleterre, près de Brighton. Cachant sa séropositivité, ce coiffeur écossais insistait pour avoir des rapports sexuels non protégés. Mais lorsque ses "proies" insistaient pour qu'il mette un préservatif, il prenait soin de le découper juste avant l'acte sexuel avant de narguer ses conquêtes par SMS ou bien par appel téléphonique. Au total, quatre hommes auraient été infectés.

"Peut être que tu as de la fièvre depuis qu’on a couché ensemble… J’ai le sida, Lol. Oups", a-t-il par exemple écrit à l'un d'eux. Puis, à un autre, il se serait ouvertement moqué de lui au téléphone lorsqu'il lui aurait dit, tout en rigolant, qu'il était séropositif: "J’ai troué le préservatif. Quel idiot tu es, tu ne l’as même pas remarqué!". Son procès doit durer six semaines.  

Agé de 26 ans, le jeune homme a été diagnostiqué séropositif en avril 2015, selon plusieurs de ses médecins qui sont venus témoigner à la barre. Depuis, il a refusé de se faire vacciner contre certaines maladies (comme la pneumonie) auxquelles les malades peuvent être exposés. Il a également renoncé à prendre des antirétroviraux, lesquels sont censés ralentir le développement du virus et rendre le porteur du VIH moins contagieux.

Au total, avec plus de 36 millions de morts à ce jour, le VIH continue d’être un problème majeur de santé publique. Selon les chiffres de l'OMS, 1,1 million de personnes sont décédées en 2015 d’une cause liée au VIH dans le monde. En France, 150.000 personnes vivent avec le Sida.

Pour celles et ceux qui l'ignorent, le VIH peut se transmettre par le contact étroit et non protégé avec les liquides organiques d’un sujet infecté: sang, lait maternel, sperme et sécrétions vaginales. En revanche, on ne contracte pas l’infection lors des gestes courants de la vie quotidienne: baisers, étreintes, poignées de mains, partage d’objets personnels, ingestion d’eau ou de nourriture.

Auteur : La rédaction de FranceSoir.fr

L'homme narguait ses victimes par SMS.

Commentaires

-