Attentat de Nice: un mémorial temporaire en forme de cœur en hommage aux victimes

Attentat de Nice: un mémorial temporaire en forme de cœur en hommage aux victimes

Publié le 09/06/2017 à 10:58 - Mise à jour à 11:10
©Capture d'écran Twitter
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Près d'un an après l'attentat sur la Promenade des Anglais, la ville de Nice a inauguré jeudi un mémorial temporaire afin de rendre hommage, une nouvelle fois, aux victimes de cette attaque terroriste. Il est situé dans les jardins de la villa Massena, près de l'hôtel Le Negresco.

Le souvenir de l'attentat à Nice est encore bien présent dans les esprits. Et pour ne pas oublier cette tragédie et afin de rendre hommage une nouvelle fois aux victimes, la Ville a inauguré jeudi 8 un monument temporaire. Erigé dans l'attente de la création d'un mémorial définitif, il est situé dans les jardins de la villa Massena, près de l'hôtel Le Negresco. Il accessible tous les jours de 10h à 20h et sera éclairé la nuit. 

Ce mémorial temporaire est constitué de la fontaine utilisée lors de l’hommage national rendu le 14 octobre 2016, où 86 roses avaient été déposées et d’un cœur formé par les noms et prénoms des disparus, réalisé par le club de football local (OGC Nice) et dressé sur une plaque de verre.

Ce nouvel hommage a été dévoilé à l'occasion d'une cérémonie qui s'est déroulée en présence des principaux élus de la ville et des responsables de l'association "Promenade des Anges", qui regroupe des familles des victimes. Sur Twitter, le maire de la Ville, Christian Estrosi, a d'ailleurs publié plusieurs photos de ce mémorial avec pour légende: "ce monument est éphémère, notre douleur est éternel". Outre cette inauguration, des commémorations, auxquelles le président de la République Emmanuel Macron doit assister, sont prévues dans les prochaines semaines à l'occasion du premier anniversaire de cette attaque meurtrière.

Pour rappel, le 14 juillet à Nice (Alpes-Maritimes), un attentat au camion-bélier avait fait 86 morts et de nombreux blessés sur la Promenade des Anglais. Son auteur, Mohamed Lahouaiej-Bouhlel, avait foncé sur la foule au volant d'un camion de 19 tonnes et avait fait feu sur des policiers avant d'être abattu. Revendiquée par l'Etat islamique, l'attaque avait eu lieu le jour de la fête nationale alors que 30.000 personnes étaient rassemblées pour admirer le feu d'artifices. 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


PARTAGER CET ARTICLE :


Le mémorial provisoire en hommage aux 86 victimes de l'attentat de Nice a été inauguré jeudi.

Annonces immobilières

Fil d'actualités Société




Commentaires

-