Attentat de Strasbourg: qui sont les victimes de la fusillade?

Attentat de Strasbourg: qui sont les victimes de la fusillade?

Publié le 12/12/2018 à 16:42 - Mise à jour à 16:52
© PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

L'attentat de Strasbourg a fait au moins deux morts (plus un homme en état de mort cérébral). Les profils des victimes sont maintenant connus.

L'attentat de Strasbourg a fait au moins deux morts, en plus d'une troisième personne dans un état de mort cérébrale comme l'a confirmé le procureur de la République de Paris.

La première des victimes est un Strasbourgeois âgé de 45 ans qui se trouvait au restaurant la Stub, rue du Saumon, en plein centre-ville. Le quadragénaire s'était rendu dans l'établissement pour prendre l'apéritif avec sa femme et sa fille. Après le paiement de la note, les deux femmes sont allés aux toilettes pendant que le père de famille est sorti pour les attendre à l'extérieur. C'est là que l'assaillant a surgi devant lui pour lui tirer une balle dans la tête. Le malheureux était mort avant l'arrivée des secours.

L'ambassade de Thaïlande a confirmé de son côté (voir ici) que l'autre victime était un ressortissant thaïlandais qui visitait Strasbourg en touriste. L'homme se trouvait avec sa compagne lorsqu'il a été abattu. La femme, elle, a pu trouver refuge à l'intérieur d'un restaurant qui a fermé ses portes au moment des coups de feu.

Lire aussi - Attentat de Strasbourg: Cherif C. pourrait déjà être loin

La Grande mosquée Eyyûb Sultan de Strasbourg a elle annoncé (voir ici) que l'un des fidèles régulier était la personne en état de mort cérébrale. Prénommé Kamal et garagiste de métier, il est d'ailleurs présenté comme étant "décéd(é)" par les responsables religieux.

Outre ces trois victimes, le procureur de la République a annoncé que l'attaque avait fait 12 blessés dont six en état d'urgence absolue.

Voir aussi:

Attentat de Strasbourg: qui est Chérif C. le terroriste présumé?

Fusillade à Strasbourg et identification du suspect: pourquoi sa photo n'est pas diffusée

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


L'attentat de Strasbourg a fait deux morts et une troisième en état de mort cérébrale.

Fil d'actualités Société