Attentat déjoué en Allemagne: deux frères originaires du Kosovo arrêtés

Attentat déjoué en Allemagne: deux frères originaires du Kosovo arrêtés

Publié le :

Vendredi 23 Décembre 2016 - 10:18

Mise à jour :

Vendredi 23 Décembre 2016 - 10:38
©Oliver Berg/AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

La police allemande a arrêté dans la nuit de jeudi à ce vendredi deux frères soupçonnés de préparer un attentat contre un des plus grands centres commerciaux du pays dans la ville d'Oberhausen.

Quatre jours après une attaque djihadiste au camion bélier qui a tué 12 personnes sur le marché de Noël de Berlin, la police allemande a arrêté, dans la nuit de jeudi à ce vendredi 23, deux frères soupçonnés de préparer un attentat contre l'un des plus importants centres commerciaux du pays. Alertée par les services de renseignements, la police avait déployé des hommes supplémentaires autour du centre commercial d'Oberhausen dans l'Ouest de l'Allemagne, mais aussi dans le marché de Noël de la ville, jeudi 22 décembre à partir de 18h.

Les forces spéciales ont arrêté les deux suspects, un peu avant une heure du matin, à Duisbourg, une ville située à une quinzaine de kilomètres d'Oberhausen. Il s'agit de deux frères de 28 et 31 ans originaires du Kosovo. Les enquêteurs tentent de déterminer quel était le stade de préparation de leur attaque contre le "CentrO", qui comptent plus de 250 magasins, et si d'autres personnes étaient impliquées dans le projet. Selon le quotidien Tagespiegel, les frères avaient apparemment des contacts avec le groupe djihadiste Etat islamique (EI). Les autorités allemandes n'ont pas évoqué à ce stade de lien avec l'attentat de Berlin.

Les enquêteurs sont toujours à la recherche du Tunisien Anis Amri, 24 ans, probablement armé et responsable présumé de l'attentat du 19 décembre. D'après le Tagesspiegel, ils estimeraient qu'il se trouve toujours à Berlin. La police est convaincu qu'il est bien l'auteur du pire attentat jamais revendiqué par le groupe djihadiste Etat islamique sur le sol allemand. Ses empreintes ayant été retrouvées sur le camion qui a ravagé le marché de Noël de Berlin. Anis Amri a été filmé par une caméra de surveillance des services de renseignement quelques heures seulement après la tuerie, devant l'entrée d'une mosquée berlinoise, présentée comme un lieu de rassemblement islamiste, selon la chaîne régionale publique rbb.

 

Deux frères soupçonnés de préparer un attentat ont été arrêtés à Duisbourg

Commentaires

-