Attentat en Angleterre: après 2005 et 2015, le métro de Londres à nouveau ciblé par une attaque terroriste

Attentat en Angleterre: après 2005 et 2015, le métro de Londres à nouveau ciblé par une attaque terroriste

Publié le :

Vendredi 15 Septembre 2017 - 13:46

Mise à jour :

Vendredi 15 Septembre 2017 - 13:55
© ADRIAN DENNIS / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Une explosion a secoué le métro de Londres ce vendredi matin. Les autorités britanniques ont rapidement évoqué une attaque terroriste. Au moins 18 personnes ont été blessées mais aucun pronostic vital ne serait engagé. Par le passé, le métro londonien a déjà été pris pour cible par les terroristes. Notamment en juillet 2005, où quatre kamikazes avaient fait 56 victimes.

Londres a été touchée par une nouvelle attaque terroriste ce vendredi 15 au matin. Une explosion dans une rame de métro a fait au moins 18 blessés et la zone autour de la station Parsons Green a été bouclée. Il n'y aurait apparemment aucun civil dans un état grave.

Des témoins cités par le DailyMail ont décrit une "boule de feu" dans une rame de métro suite à la déflagration.

Il s'agit de la cinquième attaque terroriste perpétrée sur le sol britannique cette année mais c'est la première qui n'a fait aucun mort.

Ce n'est pas la première fois que le métro londonien est pris pour cible. Le 7 juillet 2005, quatre kamikazes avaient provoqué la mort de 56 personnes et fait plusieurs centaines de blessés en se faisant exploser dans trois stations de métro différentes ainsi qu'à l'étage d'un autobus à impérial.

Les trois premières déflagrations avaient eu lieu quasiment en même temps, vers 8h50, dans les stations de Moorgate, Russell Square et Edgware Road. Le quatrième terroriste avait sévi environ une heure plus tard au niveau de Tavistock Square.

Cet attentat, qui reste à ce jour le plus meurtrier que le Royaume-Uni n'ait jamais connu, avait été revendiqué par un groupe se réclamant d'al-Qaïda.

Dix ans et demi plus tard, le 5 décembre 2015, alors que l'Europe entière était encore sous le choc des attentats meurtriers de Paris au mois de novembre, une attaque terroriste avait à nouveau semé la terreur dans le métro de Londres.

Un homme d'une trentaine d'années, né en Somalie, avait blessé au couteau deux personnes, dont une grièvement, à l'entrée de la station de Leytonstone, à l'est de Londres. Des témoins avaient raconté à l'époque que cet individu avait crié "c'est pour la Syrie". Blessé lors de son arrestation, il avait par la suite été condamné à la prison à vie, assortie de huit ans et demi incompressibles.

Cette attaque était survenue seulement deux jours après les premières frappes aériennes britanniques sur des positions du groupe terroriste Daech en Syrie.

Cliquez ici pour suivre l'évolution de la situation à Londres…

Au moins 18 personnes ont été blessées ce vendredi dans une attaque terroriste perpétrée dans le métro de Londres, cible privilégiée des terroristes.


Commentaires

-