Attentat islamophobe à Londres? La piste d'un déséquilibré privilégiée

Attentat islamophobe à Londres? La piste d'un déséquilibré privilégiée

Publié le :

Lundi 18 Mars 2019 - 14:39

Mise à jour :

Lundi 18 Mars 2019 - 14:48
© NIKLAS HALLE'N / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Un jeune de 19 ans a été poignardé vendredi soir à Heathrow en Grande-Bretagne, dans la région de Londres. C'est un homme de 50 ans qui l'a attaqué en hurlant qu'il fallait "tuer tous les musulmans", il a été interpellé. La police locale a décrété qu'il s'agissait un acte terroriste, certainement inspiré de l'attaque de Christchurch en Nouvelle-Zélande.

La police antiterroriste est chargée de l'affaire. Un jeune homme de 19 ans a été poignardé par un suspect de 50 ans vendredi, sur le parking d'un supermarché à Heathrow en Grande-Bretagne. Il était avec un groupe d'amis lorsque l'homme l'a agressé.

Auparavant, ce "déséquilibré" avait été aperçu non loin de là armé d'un couteau et d'une batte de baseball. Il tenait alors des propos racistes et agressifs.

Il criait notamment "tous les musulmans doivent mourir" et "la suprématie blanche au pouvoir".

A voir aussi: Nouvelle-Zélande - l'auteur du carnage de Christchurch inculpé pour meurtre

Il s'est donc ensuite dirigé vers un Tesco, un supermarché. Là sur le parking, il a pris à partie un groupe de jeune et a demandé un jeune s'il voulait mourir, selon un témoin cité par les médias britanniques.

"Vous allez mourir", lui a-t-il finalement lancé avant de le poignarder. Le jeune homme âgé de 19 ans a été touché à la main. Il s'est réfugié dans un restaurant MacDonald's à proximité. Le personnel a prévenu les secours et la victime a été évacuée en ambulance.

La police est elle aussi intervenue et a interpellé le suspect dont l'identité n'a pas été dévoilée. "Il s'agit d'un événement terroriste inspiré par l'extrême droite. Il a donc été déclaré incident terroriste", a assuré le commissaire adjoint Neil Basu.

Son acte aurait par ailleurs été inspiré par le double attentat dans deux mosquées de Christchurch en Nouvelle-Zélande. Le drame qui a fait 50 morts s'est déroulé vendredi dans l'après-midi.

A lire aussi:

Après les attentats de Christchurch, la "peur" des musulmans en France

Avant Christchurch, les autres attentats terroristes d'extrême droite

Un "déséquilibré" a poignardé un jeune homme après avoir appelé au meurtre de "tous les musulmans" en Angleterre, une enquête pour terrorisme a été ouverte.

Commentaires

-