Attentat manqué à Villejuif : des éléments accablent Sid Ahmed Glam

Auteur(s)
MM
Publié le 06 juillet 2015 - 19:00
Image
Sid Ahmed Ghlam
Crédits
©Capture d'écran BFMTV
Sid Ahmed Glam aurait fait part à sa mère de son intention de mourir en martyr.
©Capture d'écran BFMTV
L'étau semble se resserrer atour de Sid Ahmed Glam. Le principal suspect dans l'affaire de l'attentat déjoué contre une église de Villejuif aurait tenu des propos qu'il l'accablerait. Alors que fin juin le jeune homme s'était défendu en expliquant avoir tenté de faire échouer l'attentat.

La défense de Sid Ahmed Glam, principal suspect dans l'attentat manqué de Villejuif où Aurélie Châtelain a été tuée, semble s'effriter. En effet, le jeune homme avait assuré aux enquêteurs en charge du dossier avoir essayé d'empêcher l'attentat. Toutefois, les dernières informations sur le dossier révélées par RTL mettent encore un peu plus à mal la version, rocambolesque, de Sid Ahmed Glam.

Selon la radio, quelques jours après l’arrestation de Sid Ahmed Ghlam les enquêteurs ont capté une conversation téléphonique de la mère du terroriste présumé. A son interlocuteur elle affirme que son fils  "lavait prévenu qu’il ne resterait pas vivant". Une intention marquée de mourir en martyr donc.

Les policiers ont aussi mis la main sur un e-mail que le suspect avait envoyé à sa compagne lui demandant explicitement de cacher son appartenance à la religieuse "dans la rue, fais comme si tu n’étais pas musulmane". Il y aurait également fustigé les femmes qui n'épouseraient pas des "moudjahiddine" (combattants islamistes, NDLR). "Si une femme se marie avec un autre qu'un moudjahidine, c'est comme si elle mourrait célibataire", était-il écrit.

Fin juin, Sid Ahmed Glam, avait expliqué aux enquêteurs que c'est un complice qui aurait tué Aurélie Châtelain pour lui voler son véhicule. Complice dont il a refusé de donner l'identité. Un meurtre qui l’aurait poussé à se tirer volontairement dans la cuisse pour éviter d’avoir à commettre l’attentat programmé dans l’église de Villejuif et ne pas avoir à rendre de compte à ses mystérieux commanditaires en Syrie.

 

À LIRE AUSSI

Image
Sid Ahmed Ghlam
Attentat de Villejuif : Sid Ahmed Ghlam dit qu'il aurait "empêché" l'attaque
Sid Ahmed Ghlam, soupçonné de projet d'attentat contre une église de Villejuif en avril dernier a été entendu par un juge d'instruction, vendredi 19. Le terroriste pré...
20 juin 2015 - 11:42
Société
Image
Sid Ahmed Ghlam
Deux complices présumés de Sid Ahmed Ghlam arrêtés
Deux complices présumés de Sid Ahmed Ghlam, principal suspect des attentats manqués de Villejuif et du meurtre d'Aurélie Châtelain, ont été interpellés ce dimanche. Il...
07 juin 2015 - 15:10
Société
Image
Sid Ahmed Ghlam
Attentats déjoués : Sid Ahmed Ghlam avait été dénoncé par son frère de 9 ans
Sid Ahmed Ghlam, l'instigateur des attentats de Villejuif déjoués en avril dernier, avait été dénoncé par son frère. Le garçon de 9 ans avait signalé sa radicalisation...
19 mai 2015 - 20:13
Société

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Portrait craché
Éric Dupond-Moretti : d’avocat contradictoire à ministre des contradictions... sans contradicteur
PORTRAIT CRACHE - C'est le Dupond d’Isigny, le Dupond d’Isigny... Éric Dupond-Moretti, c’est tout un personnage. Un avocat peu orthodoxe, controversé, de notoriété na...
02 décembre 2023 - 14:20
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.