Attentat à Nice: le camion a fait au moins 60 morts, le terroriste abattu

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Attentat à Nice: le camion a fait au moins 60 morts, le terroriste abattu

Publié le 15/07/2016 à 00:19 - Mise à jour à 00:48
©VALERY HACHE / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un camion a foncé dans la foule réunie à Nice ce jeudi soir pour le feu d'artifice du 14 juillet. Il y aurait des "dizaines de morts" selon les autorités, 60 selon le procureur de la République, et le chauffeur du camion aurait été abattu.

La préfecture affirme qu'il s'agit d'un attentat. Un camion a foncé dans la foule réunie ce jeudi 14 au soir à Nice pour assister au feu d'artifice du 14 juillet, faisant "des dizaines de morts" selon la préfecture, 60 selon les procureur de la République de la ville, tandis que certaines sources avancent le chiffre de 70. Il y aurait également de nombreux blessés, tandis que le chauffeur du véhicule aurait été abattu par la police au terme d'échanges de coups de feu.

Le terroriste, puisqu'il s'agit bien de cela selon les autorités, n'a laissé aucune chances aux badauds. Il était aux alentours de 23h, ce jeudi soir, lorsqu'un camion blanc a foncé sur la foule réunie sur la promenade des Anglais de Nice pour assister au feu d'artifice. Sur plusieurs centaines de mètres, affirment des témoins, le poids lourd a fauché des dizaines de personnes, faisant de nombreuses victimes. Les premiers bilans communiqués par la préfecture des Alpes-Maritimes avançaient le nombre de trente morts, tandis que le procureur de la ville parle de 50 victimes et que d'autres sources évoquent jusqu'à 70 morts. De nombreux autres spectateurs ont également été blessés, "peut-être plusieurs centaines", avance-t-on toujours du côté de la préfecture du département, pour certaines gravement.

L'hypothèse rapidement évoquée d'un attentat a été confirmée par la préfecture des Alpes-Maritimes moins d'une heure après les faits. Des mouvements de panique ont également été rapportés. 

Certaines sources évoquaient également des échanges de tirs entre les forces de l'ordre et un ou plusieurs suspects. Une information à prendre avec beaucoup de précaution à ce stade, jeudi soir aux alentours de minuit, car non confirmées de sources officiellles. 

La préfecture appelle tous les habitants de la ville, ainsi que les touristes à se mettre à l'abri et à éviter de sortir.

François Hollande, qui était en déplacement à Avignon, a immédiatement pris le chemin de Paris où il doit prendre le commandement d'une cellule de crise.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


PARTAGER CET ARTICLE :


Il y aurait "peut-être plusieurs centaines" de blessés et des "dizaines de morts" selon les autorités.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-