Attentats à Bruxelles: témoignage capital du taxi qui a amené les terroristes à l'aéroport

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 23 mars 2016 - 10:47
Image
Taxi belgique
Crédits
©Dirk Waem/Belga/AFP
Le témoignage du chauffeur de taxi qui a véhiculé les terroristes à l'aéroport de Zaventem a permit de faire progresser l'enquête.
©Dirk Waem/Belga/AFP
Le témoignage du chauffeur de taxi qui a véhiculé les terroristes à l'aéroport de Zaventem a permis de faire progresser l'enquête. Grâce à lui, les enquêteurs belges ont pu identifier trois suspects, et mettre en lumière une partie de la préparation des attentats revendiqués par Daech.

Plusieurs heures après les attaques de l'aéroport et du métro de Bruxelles, des perquisitions ont été menées dans la commune de Schaerbeek et ont permis de mettre la main sur un engin explosif contenant des clous, des produits chimiques et un drapeau de l’État islamique. Cette opération a été possible grâce au chauffeur de taxi qui avait conduit les terroristes à l'aéroport.

Selon le journal belge La Dernière Heure, c'est plusieurs heures après les attentats que le chauffeur de taxi a fait le lien avec des clients qu’il avait transportés en tout début de matinée. Alors que les médias faisaient état de trois sacs de voyage, l'homme s'est souvenu avoir sorti de son coffre un nombre de bagages plus important.

Détail glaçant, d'après le témoignage du chauffeur de taxi, cité par la RTBF, les terroristes voulaient transporter deux autres valises, mais ont dû les laisser dans leur appartement, faute de place dans le taxi. En effet, les enquêteurs estiment que les bombes responsables des explosions se trouvaient dans les bagages des terroristes.

Outre le taxi, l’enquête implique deux autres véhicules, selon le quotidien: une Renault Clio et une Audi S4 noire appartenant à un Belge de 22 ans, fiché depuis l’an passé en terrorisme par la Sûreté de l’Etat.

On a appris ce mercredi matin que les frères El Bakraoui seraient les deux kamikazes de l'attentat de l'aéroport de Zaventem, selon une information de la RTBF. L'un d'entre eux, Khalid, aurait loué sous une fausse identité l'appartement de Forest, où s'était caché Salah Abdeslam et dans lequel avait éclaté une fusillade avec la police.

Un troisième homme, qui apparaît sur les images de vidéosurveillance, est quant à lui toujours recherché. Portant des lunettes, une veste et une chemise claire le jour des attentats et dissimulé sous un chapeau noir, il aurait profité du chaos suscité par la double explosion pour prendre la fuite. Il est actuellement la priorité des forces de police de Belgique.

 

À LIRE AUSSI

Image
Un rassemblement à Bruxelles après les attentats.
Attentats à Bruxelles: les Unes de la presse au lendemain des attaques
En ce mercredi de deuil, les quotidiens nationaux ont ouvert naturellement leurs éditions sur les attaques qui ont visé l'aéroport international de Zaventem et la sta...
23 mars 2016 - 10:31
Culture
Image
Les frères El Bakraoui.
Attentats à Bruxelles: les frères El Bakraoui seraient les kamikazes de l'aéroport de Zaventem
Les frères El Bakraoui seraient les deux kamikazes de l'attentat de l'aéroport de Zaventem, selon une information de la RTBF. L'un d'entre eux, Khalid, aurait loué sou...
23 mars 2016 - 09:42
Société
Image
Suspects attentats bruxelles
Attentats à Bruxelles: la traque du "3e homme" s'organise en Belgique
La police belge a diffusé les images de trois hommes qui seraient les auteurs présumés d'un des deux attentats de Bruxelles. Deux d’entre eux seraient morts, le troisi...
23 mars 2016 - 08:55
Société
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Dessin de la semaine