Attentats de Boston: Djokhar Tsarnaev condamné à la peine de mort

Attentats de Boston: Djokhar Tsarnaev condamné à la peine de mort

Publié le :

Samedi 16 Mai 2015 - 10:09

Mise à jour :

Samedi 16 Mai 2015 - 10:43
©Reuters
PARTAGER :
-A +A

Ce vendredi 15 mai, Djokhar Tsarnaev a été condamné à la peine capitale, pour sa responsabilité dans les attentats de Boston. Ces derniers avaient fait 3 morts et 264 blessés, le 15 avril 2013.

Il va devenir le 62e prisonnier américain à patienter dans les couloirs de la mort. Ce vendredi, Djokhar Tsarnaev a été reconnu coupable des attentats du marathon de Boston et condamné à la peine capitale par le tribunal du Massachusetts. Après 14 heures de délibération, les membres du jury ont voté coupable à l’unanimité pour six des 17 chefs d'accusation passibles de la peine capitale. La ministre américaine de la Justice, Loretta Lynch, a estimé que la peine était "adéquate".

Le 15 avril 2013, les attentats à la bombe artisanale avaient couté la vie à trois personnes, dont un enfant de huit ans, et 264 personnes avaient également été blessées. L’événement avait provoqué le chaos dans la capitale du Massachussetts (côte est des Etats-Unis). Identifiant rapidement les frères Tsarnaev comme étant les auteurs de l’attaque, à l’aide notamment de la vidéosurveillance, les forces de police avaient alors lancé une vaste chasse à l’homme pour les retrouver. Tamerlan Tsarnaev avait été tué au cours de l’opération et son jeune frère Djokhar capturé.

Alors que les avocats du jeune homme de 21 ans ont défendu que leur client était sous l’influence de son frère aîné Tamerlan, le procureur a lui soutenu que Djokhar Tsarnaev était un adepte des thèses islamistes les plus radicales. A l’annonce du verdict, le jeune musulman américain, d’origine Tchétchène, n’a laissé transparaitre aucune émotion.

Du fait des diverses procédures d’appel possibles, Djokaer Tsarnaev pourrait attendre son heure plusieurs années dans les couloirs pénitentiaires américains.

 

Djokhar Tsarnaev a été reconnu coupable des attentats du marathon de Boston en 2013.


Commentaires

-