Aube: il tue sa mère de 85 ans et se suicide

Aube: il tue sa mère de 85 ans et se suicide

Publié le :

Mercredi 15 Août 2018 - 17:50

Mise à jour :

Mercredi 15 Août 2018 - 17:51
© Philippe HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Un homme d’une cinquantaine d’années a tiré sur sa mère, placée en maison de retraite à Romilly-sur-Seine (Aube), avant de se donner la mort mardi.

Le personnel et les pensionnaires des jardins de Romilly, une maison de retraite à Romilly-sur-Seine dans l'Aube, sont sous le choc. Un homme d'une cinquantaine d'années a tué sa mère, octogénaire, mardi 14 dans la soirée. Il s'est ensuite donné la mort avec son arme de poing.

Les faits ont eu lieu au sein même de la maison de retraite rapporte L'Est Eclair qui révèle l'information. L'individu s'est introduit dans la chambre de sa mère avec une arme de poing et lui a tiré dessus. "Après l’avoir abattue alors qu’elle se reposait dans son lit, il se serait assis dans un fauteuil, installé dans la chambre, et se serait donné la mort en se tirant une balle dans la tête", a fait savoir le quotidien.

Voir - Yvelines: un jeune homme soupçonné d'avoir tué sa mère en fuite

Ce serait au moment du service des repas du soir, qu’une aide-soignante de la maison de retraite a découvert les deux corps dans la chambre de la victime. Elle a immédiatement appelé les secours, en vain, et les forces de l'ordre. Les gendarmes de la ville sont rapidement arrivés sur place et ont effectué les premiers relevés dans la chambre où s'est déroulé le drame avec le renfort de la police scientifique.

"Vers 20h30, plusieurs familles, visiblement bouleversées, ont décidé de se rendre dans l’établissement pour rassurer leurs proches. Une présence de tous les instants pour accompagner des pensionnaires sous le choc", précise l'Est Eclair.

Le meurtrier aurait laissé une lettre à l'un de ses amis proches où il y expliquait vouloir en finir. Selon les enquêteurs, il a également envoyé une deuxième lettre à une femme dont il était amoureux, lui expliquant son mal-être. Il n'avait toutefois pas fait part de sa volonté de tuer sa mère à qui il était le seul à rendre visite.

Des autopsies doivent être pratiquées sur les deux corps.

Lire aussi:

Dorans: elle tue sa mère alitée en l'étouffant avec un oreiller

Nord: il tue sa grand-mère de 84 ans en la poussant dans une rivière

Un homme d'une cinquantaine d'années a tué sa mère, octogénaire, mardi 14, avant de se donner la mort.

Commentaires

-