Aude: le corps calciné retrouvé sur un canapé a été identifié

Connu de la justice

Aude: le corps calciné retrouvé sur un canapé a été identifié

Publié le :

Mercredi 29 Novembre 2017 - 07:21

Mise à jour :

Mercredi 29 Novembre 2017 - 07:22
Un corps avait été retrouvé dans un canapé en train de brûler mardi 21 dans le massif de la Clape (Aude). L'ADN a permis de découvrir qu'il s'agissait d'un quadragénaire connu de la justice dont l'appartement a été fouillé lundi.
© JACQUES DEMARTHON / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Les enquêteurs ont identifié un corps retrouvé mardi 21 novembre dans l'Aude, dans des conditions très étranges. Les pompiers avaient en effet été appelés par des personnes vivant à Fleury dans le massif de la Clape pour l'incendie d'un canapé dans cette zone reculée située près de Narbonne.

Mais ils y ont également découvert un corps en partie calciné, caché dans le caisson du meuble selon L'Indépendant. La piste criminelle qui ne faisait déjà guère de doute a rapidement été confirmée par le procureur de la République qui a fait savoir "qu'il n'y avait aucune brûlure des voies respiratoires, ce qui confirmerait que l'individu était déjà décédé lors de l'immolation".

Lire aussi: Aude: un cadavre calciné découvert sur un parking

Des traces de violences ont également été constatées, mais les causes exactes de la mort n'ont pas encore été communiquées. Les marques laissées évoquent une strangulation ou un traumatisme crânien.

Aucune interpellation n'a eu lieu mais l'enquête a connu une avancée, a-t-on appris mardi 28, avec l'identification du corps. Il s'agit de celui d'un homme de 43 ans connu de la justice. C'est en effet l'examen de l'ADN qui a permis de retrouver sa trace dans le Fichier National Automatisé des Empreintes Génétiques (FNAEG).

On ignorait encore ce mardi 29 pour quelles raisons il était ainsi fiché, tous les auteurs ou personnes mises en cause dans les crimes et délits pouvant être inscrits au FNAEG.

L'homme était également placé sous tutelle, ce qui signifie soit que ses capacités mentales étaient altérées, soit qu'il était physiquement incapable d'exprimer sa volonté. Son domicile de Narbonne a été fouillé lundi par les enquêteurs. Le parquet n'a pas évoqué de nouvelle piste qui expliquerait les étranges circonstances dans lesquelles le corps a été retrouvé.

Le corps a été retrouvé en partie brûlé sur un canapé.

Commentaires

-