Aude: le corps du maire de Moussoulens retrouvé dans un étang

Aude: le corps du maire de Moussoulens retrouvé dans un étang

Publié le 23/05/2018 à 16:57 - Mise à jour à 17:20
©Thierry Zoccolan/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Le corps du maire de Moussoulens (Aude) a été retrouvé ce mercredi dans un étang de la commune. L'homme de 69 ans avait disparu depuis lundi. Une enquête en recherche des causes de la mort a été ouverte.

Après près de deux jours d'inquiétude et une mobilisation importante des citoyens de la commune, les pire craintes se sont révélées fondées. Le corps du maire de Moussoulens, Jacques Carriqui, a été retrouvé ce mercredi 23.

L'homme de 69 ans avait disparu lundi 21. Dans l'après-midi il avait quitté son domicile et personne ne l'avait revu ni réussi à le contacter. Une situation suffisamment inquiétante pour que l'alerte soit donnée rapidement.

Dès le lendemain, un appel à témoins avait été lancé dans le cadre d'une enquête pour recherche de personne disparue. Les gendarmes épaulés par des chiens pisteurs, des plongeurs et même un hélicoptère ont arpenté les environs à la recherche de l'homme de 69 ans jusqu'à ce que la nuit les contraigne à stopper.

Lire aussi: Oise: Alexandre Cavé, maire Front national de Catigny, s'est donné la mort

Le lendemain, ce sont quelque 150 volontaires pour une commune d'à peine plus de 1.000 âmes qui sont venus leur prêter main forte afin d'explorer une zone de seulement trois kilomètres carrés mais très accidentée. Dans la matinée de ce mercredi, un maître-chien a finalement découvert un cadavre dans l'un des étangs que compte la commune. Peu après, le corps a formellement été identifié comme celui de l'édile.

L'enquête a donc été requalifiée en recherche des causes de la mort. Une autopsie pourrait être pratiquée. Aucun élément permettant de privilégier une piste plutôt qu'une autre n'avait été communiqué ce mercredi. Mais c'est apparemment de son propre chef que Jacques Carriqui aurait quitté lundi après-midi son domicile, sans emporter ni téléphone portable ni moyen de paiement. Il avait été élu pour la première fois en 2014 après plusieurs mandats d'adjoint au maire.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


PARTAGER CET ARTICLE :


Des plongeurs, maîtres-chien et un hélicoptère avait été mobilisés pour retrouver Jacques Carriqui.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-