Aude: un médecin agressé par un patient impatient, il reçoit un caillou au visage

Aude: un médecin agressé par un patient impatient, il reçoit un caillou au visage

Publié le :

Jeudi 02 Février 2017 - 12:02

Mise à jour :

Jeudi 02 Février 2017 - 12:18
©Philippe Huguen/AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Dans un cabinet du centre-ville de Limoux (Aude), un patient, mécontent de devoir attendre son tour, a agressé un médecin généraliste. Cette altercation s'est poursuivie dans la rue où l'agresseur s'est fait interpeller par la gendarmerie.

Il refusait d'attendre son tour. Dans un cabinet du centre-ville de Limoux (Aude), un homme a agressé un médecin généraliste, mardi 31 au matin, après avoir vu la salle d'attente remplie de patients. A son arrivée, il aurait immédiatement signifié, dans un flot d'injures, son intention de ne pas patienter avant de tambouriner violemment à la porte du médecin pour interrompre sa consultation, selon les informations de l'Indépendant.

Sortant rapidement de sa salle, le médecin a alors tenté de calmer le jeu et de discuter avec lui. Amateur d'aïkido, il a également essayé de le ceinturer avant de recevoir une volée de coups au visage. Sans plus tarder, l'agresseur a alors pris la fuite avant de revenir pour lui jeter un caillou. C'est alors qu'une course-poursuite dans les rues de la ville a eu lieu entre le praticien et le patient, le premier essayant de capturer le second. L'agresseur a finalement été interpellé avec la gendarmerie, prévenue par les patients restés dans la salle d'attente. Il a été placé en garde-à-vue.

Cette histoire n'est pas sans rappeler celle survenue en octobre dernier. Dans le cabinet d'une praticienne à Châtellerault dans la Vienne, une mère et sa fille s'étaient fait éconduire après être arrivées avec près d'une heure de retard au rendez-vous fixé. Invité à patienter dans la salle d'attente, la mère de famille n'aurait pas apprécié et l'aurait fait savoir, en proférant des insultes. La praticienne avait ensuite invité la patiente à sortir avec son enfant. Et contre toute attente, le père qui attendait dehors avait asséné une forte claque au médecin dont la tête avait alors heurté une chaise, puis le sol. La victime, restée inconsciente pendant quelques minutes, souffrait de plusieurs lésions cérébrales.

En 2015, 924 praticiens ont été attaqués verbalement ou physiquement, selon l’Ordre des médecins.

L'agresseur s'est fait poursuivre par le docteur dans les rues de la ville.


Commentaires

-