Un adolescent se fait dévorer les pieds par des créatures marines (vidéo)

"Des morsures de la taille d'une tête d'épingle"

Un adolescent se fait dévorer les pieds par des créatures marines (vidéo)

Publié le :

Lundi 07 Août 2017 - 15:41

Mise à jour :

Lundi 07 Août 2017 - 16:04
La baignade a viré au drame pour un adolescent de 16 ans dans la banlieue de Melbourne, dans l'Etat de Victoria, en Australie. Le jeune homme s'est retrouvé avec les pieds dévorés par de possibles puces de mer.
©Capture d'écran YouTube/ @The Promoter
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Les faits se sont déroulés samedi 5 en fin d'après-midi. Fatigué après son entraînement de foot, Sam Kanizay, un adolescent de 16 ans de la banlieue de Melbourne, dans l'Etat de Victoria, en Australie, a trempé ses jambes dans l'eau d'une plage de Brighton. Mais c'est une scène d'horreur à laquelle a assisté le jeune homme au moment de sortir ses jambes de l'eau. "Je suis sorti (de l'eau) et vu ce que je pensais être du sable sur mes jambes (...) J'ai regardé en bas et j'ai remarqué que j'avais du sang partout sur mes chevilles", a raconté le jeune homme à la chaîne ABC.

Une fois chez lui, il remarque que sa jambe est recouverte de centaines de minuscules blessures. "On aurait dit des centaines de petits trous d'aiguilles, ou de morsures de la taille d'une tête d'épingle, partout sur mes chevilles et le dessus de mon pied".

Inquiétés, ses parents ont décidé de l'emmener immédiatement à l'hôpital, mais même les médecins ne savaient pas ce qui avait pu causer ce genre de blessures. "Ils ont appelé de nombreuses personnes, des experts en toxicité, des experts marins et d'autres médecins des environs de Melbourne... mais personne ne savait", a raconté le père de la victime, Jarrod Kanizay.

Déterminé à vouloir découvrir ce qui avait pu causer de telles blessures à son fils, le père s'est rendu sur la plage avec des morceaux de viandes rouges afin de recueillir un échantillon de ces "bêtes marines". Il a posté sur Youtube une vidéo montrant ces "bestioles" dévorer la viande.

Alistair Poore, un chercheur interrogé par The Guardian, estime qu'il pourrait s'agir de "puces marines". Une hypothèse soutenue par le biologiste Genefor Walker-Smith dans les colonnes du Herald Sun qui confirme qu'il s'agissait de puces de mer, et plus particulièrement des lysianassid, une espèce carnivore qui ne s'attaque pourtant pas à l'homme habituellement.

Pour attraper ces puces de mer, le père de l'adolescent les a attiré avec de la viande rouge.

Commentaires

-