Authon: le forcené retient sa femme, sa soeur et sa fille en otage

Authon: le forcené retient sa femme, sa soeur et sa fille en otage

Publié le :

Vendredi 01 Mars 2019 - 12:27

Mise à jour :

Vendredi 01 Mars 2019 - 12:35
© PASCAL PAVANI / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Un forcené retient sa famille en otage ce vendredi à Authon-Ebéon en Charente-Maritime, ce vendredi 1er mars. L'homme refuserait d'effectuer une peine de prison. 

Le forcené est présenté comme dépressif et à tendance suicidaire. Un père de famille d'une trentaine d'années retient en otage sa femme, sa sœur et sa fille en otage à son domicile d'Authon-Ebéon, en Charente-Maritime. Un important dispositif de forces de l'ordre a été déployé autour de l'habitation concernée. La prise d'otage a débuté dans la nuit de jeudi à ce vendredi.

Comme le rapporte le journal Sud-Ouest, qui révèle l'information, vers 10h "le groupement de gendarmerie de La Rochelle était toujours sur place avec des unités d’intervention, deux négociateurs, ainsi que le Samu et les pompiers".

"J’ai été appelé à 2h du matin par la gendarmerie. Je connais les personnes impliquées. Ce sont des gens très discrets. J’ai marié le couple il y’a un an", a fait savoir le maire du village auprès du quotidien.

Lire aussi - Prise d'otages à Paris: auteur interpellé, otages sains et saufs

Les motivations du forcené sont encore floues ce jeudi peu après 12h mais il semble qu'il soit sous le coup d'une peine de prison pour une infraction de droit commun qu'il refuse d'effectuer. Il aurait reçu une convocation pour se rendre en détention récemment.

Joint par France Bleu, le colonel Bruno Makary qui dirige le groupement de gendarmerie de la Charente-Maritime a fait savoir qu'une opération des forces de l'ordre "était en cours". Il s'est toutefois refusé à utiliser le terme de prise d'otages selon la radio.

Voir:

Après la prise d'otage dans une prison de l'Aube, des surveillants refusent de prendre leur service

Braquage, fusillade, course-poursuite et prise d'otages à Villefranche

Bastia: pour un chien, un forcené tue une personne, en blesse cinq autres et se suicide

Un forcené retient sa famille en otage ce vendredi en Charente-Maritime.


Commentaires

-