Avalanche en Italie: deux fillettes parmi les huit miraculés retrouvés dans les décombres de l'hôtel

Avalanche en Italie: deux fillettes parmi les huit miraculés retrouvés dans les décombres de l'hôtel

Publié le :

Vendredi 20 Janvier 2017 - 16:45

Mise à jour :

Vendredi 20 Janvier 2017 - 16:53
©Photo AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Huit survivants, dont deux petites filles, ont été extraits de l'hôtel italien le Rigopiano, enseveli par la neige après une énorme avalanche survenu très tôt jeudi matin. Quatre corps ont été retrouvés. Il y a encore une quinzaine de disparus.

Alors qu'il n'y avait quasiment aucun espoir de retrouver des survivants, ce vendredi 20 au matin les secouristes ont réussi à sauver huit personnes, dont deux fillettes de cinq et six ans, des décombres de l'hôtel italien le Rigopiano. L'établissement de luxe, qui se trouve dans une station de ski  du massif de Gran Sasso, a été enseveli sous la neige depuis l'énorme avalanche survenue jeudi 19 au matin, dans la région très sismique des Abruzzes, non loin d'Amatrice. Quatre corps avaient été dégagés de la neige par les pompiers.

Deux personnes avaient pu être secourues au moment du drame dont un cuisinier de 38 ans, client de l'hôtel. Il était sorti prendre des médicaments pour sa femme, dans sa voiture, quand il a entendu un bruit sourd et vu l'avalanche tout emporter. Son épouse et ses deux enfants de six et huit ans n'ont pas encore été retrouvés.

Les secours, qui ont d'abord dû se rendre sur place à ski tant l'accès était compliqué, ont envoyé des hélicoptères pour prendre rapidement en charge les huit miraculés de ce vendredi matin. Ces personnes ont été retrouvées au niveau de la cuisine de l'immeuble, déplacé de dix mètres par rapport à son emplacement initial. "Nous avons vu de la fumée, il y avait des petits feux dans les décombres, et là où il y a du feu, c’est qu’il y a de l’air, alors nous avons commencé à creuser" a expliqué à la presse Marco Bini, un des responsables des secouristes de la police.

Cette découverte permet aux proches et aux pompiers d'espérer que d'autres poches d'air abritent les clients et le personnel de l'hôtel. Selon les registres de l'hôtel, il reste une quinzaine de disparus. "De nouvelles pelleteuses arrivent maintenant sur le site. Les recherches vont se poursuivre" a fait savoir Marco Blini.

Le parquet de Pescara a ouvert une enquête pour homicide involontaire car les clients de l'hôtel attendaient qu'un chasse-neige ouvre la route depuis plusieurs heures quand le drame est survenu.

 

Les survivants ont été retrouvés au niveau de la cuisine de l'hôtel, qui est en grande partie totalement écroulé.

Commentaires

-