Avalanche en Italie: les recherches se poursuivent, peu d'espoir de retrouver des survivants de l'hôtel

Avalanche en Italie: les recherches se poursuivent, peu d'espoir de retrouver des survivants de l'hôtel

Publié le :

Vendredi 20 Janvier 2017 - 09:47

Mise à jour :

Vendredi 20 Janvier 2017 - 09:49
©Capture d'écran Twitter/Vigili Del Fuoco
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Dans le centre de l'Italie, un grand hôtel des Abruzzes, où se trouvaient une trentaine de personnes (dont huit membres du personnel), a été balayé dans la nuit de mercredi à jeudi par une avalanche. Depuis le drame, les secouristes ont extraits des décombres deux personnes, saines et sauves.

Au lendemain de l'avalanche, qui a enseveli un grand hôtel des Abruzzes dans le centre du pays, les chances de retrouver des survivants sont de plus en plus minces. Depuis le drame, qui s'est produit dans la nuit de mercredi 18 à jeudi 19, les secouristes tentent par tous les moyens d'atteindre les victimes. Pour l'heure, deux personnes ont pu être sauvées mais, une trentaine de personnes (dont huit membres du personnel) se trouvaient dans l'établissement.

Malgré les équipes de secours dépêchées sur place, les recherches se poursuivent lentement, notamment en raison des risques d'avalanche ou d'effondrement car l'hôtel est situé non loin d'une zone frappée par plusieurs séismes. Mais selon les autorités, il n'y a "aucun signe de vie" sur place. Les secours s'attendent donc à un bilan extrêmement lourd, autour d'une trentaine de morts.

D'après les derniers éléments divulgués, le bâtiment s’est déplacé de dix mètres sous la violence de l’avalanche. "La partie de l'hôtel située coté montagne est entièrement détruite. Les cuisines et le hall d'entrée sont ensevelis sous trois à quatre mètres de neige", a expliqué au micro d'Europe 1 un secouriste de la première équipe arrivée sur place précisant que le toit "n'a pas tenu". Et d'ajouter: "sur les deux survivants que nous avons trouvés, l'un travaillait dans cet hôtel. Il voulait nous aider, mais lui-même n'arrivait plus à reconnaître les différents endroits de l'établissement. Plus rien n'est reconnaissable".

Quant aux chiens d'avalanche, les secouristes ne peuvent malheureusement pas compter sur eux: ils sont déboussolés par la neige, imprégnée par le chlore de la piscine de l'hôtel.

 

L'hôtel Rigopiano, situé dans les Abruzzes en Italie, a été enseveli par une avalanche au cours de la nuit de mercredi à jeudi.

Commentaires

-