Avignon: une femme de 88 ans violée à son domicile, l'agresseur n'a pas été identifié

Avignon: une femme de 88 ans violée à son domicile, l'agresseur n'a pas été identifié

Publié le 25/01/2017 à 20:00 - Mise à jour à 20:03
©Bohac Yann/Sipa
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Une femme de 88 ans a été victime d'un viol ce lundi. Deux jours après les faits, le déroulé de l'agression n'est pas encore connu avec exactitude.

C’est un crime partiuclièrement sordide qui a été commis lundi 23 dans une maison d’Avignon, dans le Vaucluse. Une femme de 88 ans a en effet été violée à son domicile et son agresseur est toujours en fuite, deux jours après les faits.

Le déroulé exacte de l’ignoble agression est encore difficile à établir avec certitude. Profondément traumatisée, la femme n’a pas encore pu expliquer aux enquêteurs ce qu’il s’est passé derrière les murs de sa maison.

Le seul témoignage aujourd’hui disponible est celui du facteur qui a peut-être évité que le viol ne se termine encore plus mal par cette femme âgée. Selon les informations du quotidien La Provence, l’octogénaire aurait malgré tout réussi à s’échapper de sa maison et à interpeller une automobiliste qui serait venue à son secours, mais qui n’a apparemment pas croisé le violeur. Le facteur, lui, a par contre surpris l’auteur des faits au moment où il sortait à son tour de la maison. Cherchait-il à fuir ou à rattrapper sa victime? L’enquête ne l’a pas encore formellement établi.

Selon les premières indications données par ce témoin capital et rapportées par Le Dauphiné libéré, le violeur serait un homme âgé de 35 à 40 ans. Il portait un survêtement de couleur foncée et avait une tonsure sur le crâne.

Une recherche d’ADN serait également en cours après un prélèvement sur la victime afin de comparer tout relevé au fichier national automatisé des empreintes génétiques, et ainsi savoir si l’agresseur était déjà connu de la justice.

Un sans domicile fixe a été arrêté et placé en garde à vue, cependant "il est peu susceptible que cet individu soit lié aux faits mais il nous faut fermer toutes les portes", a tenu à préciser Philippe Guémas, procureur de la République à Avignon.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


PARTAGER CET ARTICLE :


Un homme a été arrêté mais les autorités ne confirment pas encore son implication.

Annonces immobilières

Fil d'actualités Société




Commentaires

-