Bac 2017: les copies de mathématiques volées ont été retrouvées... mais trop tard pour les candidats

Bac 2017: les copies de mathématiques volées ont été retrouvées... mais trop tard pour les candidats

Publié le :

Jeudi 29 Juin 2017 - 07:23

Mise à jour :

Jeudi 29 Juin 2017 - 07:24
© Martin BUREAU / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Mercredi 21, une soixantaine de copies du bac, dans l'épreuve de mathématiques de la filière ES, ont été dérobées à un correcteur. Elles ont été retrouvées dans un bar parisien le jour où les élèves ont passé l'épreuve de remplacement.

Malgré la "bonne nouvelle" apparente, il est trop tard pour les candidats au baccalauréat concernés. Les copies de l'épreuve de mathématiques de 61 candidats au bac ES qui avaient été volées le mercredi 21 ont été retrouvées une semaine plus tard, mercredi 28, en fin d'après-midi. Il était malheureusement trop tard pour les candidats qui ont repassé l'épreuve… le matin même.

Il y a une semaine en effet un correcteur s'est fait dérober son sac contenant les précieuses compositions. Or, c'est la gérante d'un bar du XVIIIe arrondissement de Paris qui a finalement pu mettre la main sur les épreuves dans des circonstances curieuses. Elle explique en effet que celles-ci se trouvaient dans une sac "oublié" (volontairement ou non) vendredi 23 sur une table de sa terrasse par un client. Ce dernier, probablement l'auteur du vol, est décrit comme étant un homme qui s'est assis en terrasse entre 12h et 13h et a consommé uniquement un café avant de repartir en laissant le sac.

La gérante a alors naturellement placé le contenant dans la réserve de son bar en attendant que son client vienne réclamer ce qu'elle pensait être un simple oubli. Or celui-ci ne reviendra jamais. Intriguée, elle décide alors de l'ouvrir pour essayer sans doute d'identifier le client "distrait" et réalisera alors ce qu'il contenait.

Les candidats concernés, originaires de plusieurs lycées parisiens, ont été joints pour l'organisation d'une nouvelle épreuve sur l'un des sujets de secours dont la difficulté est en principe équivalente à celle des sujets officiels. Les correcteurs ont été "sensibilisés aux circonstances pour que les candidats ne soient pas défavorisés sur la notation, a-t-on précisé au ministère de l'Education nationale. Les résultats du bac seront connus le 5 juillet. 

Les élèves ont été obligés de repasser une nouvelle épreuve.

Commentaires

-