#BalanceTonStage, des témoignages pour dénoncer des conditions inadmissibles

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

#BalanceTonStage, des témoignages pour dénoncer des conditions inadmissibles

Publié le 06/10/2020 à 07:20
Instagram
PARTAGER :

Auteur(s): FranceSoir

-A +A

Les stages en entreprise sont l’objet de toutes les critiques et dénonciations de la part des étudiants depuis le lancement du mouvement #BalanceTonStage

Tout commence, lorsque 3 étudiants lyonnais décident de dénoncer et combattre le sexisme en entreprise, dont sont victimes les stagiaires. Ils invitaient donc les étudiants à partager leur expérience en lançant le hashtag  #BalanceTonStage. Comme on pouvait s’y attendre, les étudiants s’emparent de ce sujet ô combien brulant et ne se contente pas de dénoncer les attitudes sexistes, …

Le manque de considération et de respect se retrouvent dans la quasi-totalité des messages reçus, comme lorsque L’étudianteInf dénonce :

« Oh mais insupportable en stage quand ça propose des cafés à tout le monde sauf à toi parcke t stagiaire ! Genre moi aussi j’me suis pas levée à 5:00 du mat comme vous ??! C’est juste de la politesse et du savoir vivre en fait c incroyable  #balancetonstage »

Bien évidemment, le sexisme tient encore une place prépondérante avec des témoignages parfoits déroutants

… ou encore Maryline, qui dénonce

« A l'age de 20 ans je cherchais un stage en restauration et clairement le patron du restaurant m'a touche le dos du haut jusqu'en bas jusqu'a presque degrafe mon soutien gorge et bien sur je n'ai pas fait mon stage la bas. #BalanceTonStage « 

 

Toutes les discrimination sont dénoncées, notamment sur Twitter

« Quand on est une personne de couleur, fait savoir rester à son niveau. On ne devient pas infirmière »

Sur Instagram, Facebook ou Twitter, les étudiants ne se retiennent plus, allant même parfois jusqu’à nommer les responsables de ces dérives.

Parmi toutes ces dénonciations, on ressent combien ces attitudes déplacées ont des conséquences durables sur les étudiants, qui en gardent un souvenir indélébile, pour le meilleur comme pour le pire.

Auteur(s): FranceSoir


PARTAGER CET ARTICLE :


Un mouvement d'ampleur pour dénoncer les stages en entreprise

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-