Bas-Rhin: elle tue son fils handicapé avant de tenter de se donner la mort

Bas-Rhin: elle tue son fils handicapé avant de tenter de se donner la mort

Publié le :

Mardi 24 Octobre 2017 - 16:58

Mise à jour :

Mardi 24 Octobre 2017 - 17:24
© Geoffroy Van der Hasselt / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Une mère de famille a tenté de se donner la mort après avoir fait ingérer des médicaments à son fils handicapé. Les faits se sont déroulés ce mardi dans le Bas-Rhin à Schiltigheim, le fils est mort et la femme est hospitalisée.

Un drame familial s'est joué ce mardi 24 au matin dans la petite ville de Schiltigheim au nord de Strasbourg dans le Bas-Rhin. Une mère de famille est soupçonnée d'avoir tué son fils handicapé avant d'essayer de se donner la mort.

Mère de trois enfants, dont l'aîné était lourdement handicapé, elle vivait une vie difficile et dévouée à sa progéniture selon ses voisins de la rue Victor-Schoelcher interrogés par Les Dernières nouvelles d'Alsace.

Les faits se seraient déroulés à leur domicile où la quinquagénaire aurait fait ingérer des médicaments à son aîné, âgé d'une trentaine d'années. Elle aurait ensuite elle-même pris des drogues à forte dose pour essayer de s'ôter la vie, sans succès.

Lorsque les secours sont arrivés sur les lieux, le fils était décédé des suites de cette forte prise de cachets mais sa mère vivait encore. Elle a alors été transportée d'urgence à l'hôpital pour être sauvée. Selon le quotidien local, elle serait entre la vie et la mort et toujours entre les mains des médecins ce mardi en fin d'après-midi. Son pronostic vital était encore engagé.

Ce sont les policiers de la sûreté départementale qui sont chargés d'enquêter sur ce drame. Ils devront notamment comprendre pourquoi la mère de famille a agi de la sorte, si elle est bien responsable de la tragédie. Des membres de la police judiciaires se sont aussi rendus sur place pour effectuer des prélèvements.

Si elle est reconnue coupable des faits dont elle est soupçonnée, la mère pourrait risquer la prison à perpétuité.

La mère est suspectée d'avoir tué son fils handicapé avant de tenter de se donner la mort.

Commentaires

-