Battue, mordue et violée par son mari, elle est sauvée par sa fille de 6 ans

Battue, mordue et violée par son mari, elle est sauvée par sa fille de 6 ans

Publié le :

Dimanche 21 Octobre 2018 - 17:09

Mise à jour :

Dimanche 21 Octobre 2018 - 17:10
© Alex Edelman / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Un homme de 34 ans a été condamné le mois dernier à 18 ans de prison pour des violences conjugales atroces commises sur son épouse pendant des années. La victime, une femme de 36 ans, était battue, mordue et violée quotidiennement. Sa fille de 6 ans l'a sauvée en disant à son institutrice que son père faisait du mal à sa mère.

Une petite fille britannique de 6 ans a sauvé la vie de sa mère en racontant à sa maîtresse d'école les violences conjugales dont elle était victime quotidiennement: "Mon papa fait du mal à ma maman".

L'institutrice a prévenu les services sociaux qui ont convoqué les parents. Mais ces derniers ne se sont pas rendu au rendez-vous, et c'est ce qui a déclenché une intervention de la police à leur domicile situé à Doncaster dans le Yorkshire (Royaume-Uni).

C'était en décembre dernier, deux jours avant Noël. Quand la police a sonné chez elle, la victime, Jodie, 36 ans, a eu le courage de tout raconter aux agents, de montrer ses blessures, pendant que son mari, Scott, 34 ans, prenait la fuite.

Le trentenaire a finalement été rattrapé par la police et a immédiatement été placé en garde à vue. Après plusieurs mois de détention provisoire et un long procès, où le juge a décrit les violences qu'il faisait subir à sa femme comme "sataniques", il a écopé de 18 ans de prison ferme.

Lire aussi: un garçon de 13 ans sauve sa mère qui fait une tentative de suicide

Depuis le verdict, Jodie se sent libérée. Elle peut désormais se consacrer à l'éducation de ses trois enfants mais se bat aussi pour toutes les femmes victimes de violences conjugales. C'est dans ce but-là qu'elle n'hésite pas, malgré l'horreur, à raconter son histoire pour que cela serve de leçon.

Selon le récit rapporté par le Daily Record, Jodie a épousé Scott en 2009 lors d'un mariage sur le thème d'Halloween. A l'époque, il n'était pas violent. Mais l'emprise psychologique qu'il avait sur elle a fini par se transformer en coups et en agressions quotidiennes.

Il est devenu de plus en plus violent les trois années qui ont précédé son arrestation. Jodie était battue et violée quotidiennement. Il la frappait si fort que plusieurs fois elle a eu des cotes et les épaules fracturées. Il la mordait aussi. Un jour, il a failli lui arracher l'oreille mais a refusé qu'elle se rende à l'hôpital pour se la faire recoudre. Elle a alors dû se la "recoller" elle-même, avec de la colle pour extensions de cils.

A l'hôpital, le jour de l'arrestation de son mari, les médecins ont constaté des hématomes sur 95% de son corps.

"Je me sentais si mal… A l'hôpital, ils ont cru que j'avais eu un accident de voiture. Les infirmières étaient en larmes quand j'ai expliqué que mon mari m'avait fait ça", a témoigné Jodie.

La maman, qui surnomme désormais sa fille "ma petite héroïne", a passé cinq jours à l'hôpital avant de rejoindre ses enfants: "C'était le meilleur Noël de ma vie".

Et aussi:

Une star d'Instagram pose le visage tuméfié après avoir été battue (photo)

Mort d'une femme battue au Brésil, le drame filmé en partie (vidéo)

Battues et violées par leur père, elles le poignardent à mort

Une petite fille de 6 ans a sauvé sa mère des griffes de son père, qui la battait depuis des années, en prévenant son institutrice à l'école de ce qui se passait chez elle.


Commentaires

-