Bertrand Cantat: enquête rouverte sur le suicide de Krisztina Rady, son ex-femme

Bertrand Cantat: enquête rouverte sur le suicide de Krisztina Rady, son ex-femme

Publié le :

Dimanche 03 Juin 2018 - 11:22

Mise à jour :

Dimanche 03 Juin 2018 - 11:26
L'enquête sur la mort de Krisztina Rady, l'ex-femme de Bertrand Cantat, a été rouverte. Les premières investigations, en 2010, avaient conclu à un suicide. L'ex leader de Noir Désir, condamné pour le meurtre de Marie Trintignant, est à nouveau dans la tourmente.
© Fred TANNEAU / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Bertrand Cantat est à nouveau dans la tourmente. Le JDD a affirmé samedi 2 que l'enquête sur la mort de son ex-femme Krisztina Rady avait été rouverte.

Les premières investigations qui avaient eu lieu à la mort de la quadragénaire en 2010 avaient conclu à un suicide.

Mais le parquet de bordeaux a rouvert l'enquête concernant les circonstances de la mort de l'ex-femme de l'ancien leader de Noir Désir, déjà condamné pour le meurtre de Marie Trintignant en 2002.

A voir aussi: Bertrand Cantat toujours violent envers ses compagnes selon un ancien de Noir Désir

Cela fait suite à un signalement de Yael Mellul, présidente d'une association féministe (Femme et Libre) qui est aussi l'avocate du dernier compagne de Krisztina Rady. Elle accuse en effet l'artiste de comportements violents à l'encontre de la défunte.

Selon elle, les violences et pressions psychologiques exercées par Bertrand Cantat sur Krisztina Rady ont joué un rôle dans le suicide de cette dernière.

Elle a par exemple évoqué des messages échangés entre les membres du groupe Noir Désir qui démontraient  "que ceux-ci avaient conscience du danger encouru par Krisztina Rady". Seulement, les anciens membres du groupe n'ont jamais évoqué ces échanges face aux enquêteurs en 2010.

Les langues se sont cependant déliées par la suite. En novembre dernier, un ancien membre du groupe a ainsi évoqué les violences qu'aurait fait subir Bertrant Cantat à ses différentes compagnes, dont Krisztina Rady.

"Durant quatre heures et demie, les enquêteurs m'ont interrogée sur les éléments dont j'avais connaissance. On m'a notamment demandé au nom de quoi, si les ex-membres de Noir Désir avaient menti lors de l'ouverture de l'enquête, diraient-ils aujourd'hui la vérité? J'ai expliqué que, dans un contexte de libération de la parole, le moment était aussi venu pour eux de libérer leur conscience. À l'issue de l'audition, les enquêteurs m'ont proposé de déposer plainte, ce que j'ai fait, contre Bertrand Cantat pour violences ayant entraîné la mort sans intention de la donner", a expliqué Yaal Mellul qui a porté plainte le 23 mai dernier.

Bertrand Cantat est déjà la cible de vives critiques et ses concerts sont régulièrement le théâtre de manifestations féministes. Il a d'ailleurs dû annuler tout ces concerts prévus dans les festivals cet été, dans l'espoir de calmer les tensions.

L'enquête sur le suicide de Krisztina Rady, l'ex-femme de Bertrand Cantat, a été rouverte.


Commentaires

-