Bobigny: un détenu prend en otage un membre du public pendant son procès

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Bobigny: un détenu prend en otage un membre du public pendant son procès

Publié le 27/05/2016 à 15:28 - Mise à jour à 15:39
©Damien Meyer/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un jeune de 20 ans qui comparaissait jeudi devant le tribunal correctionnel de Bobigny pour trafic de stupéfiants, a pris en otage une personne du public avec une arme artisanale. Des jeunes présents dans la salle ont tenté de l'aider à s'évader.

La scène a été spectaculaire mais n'a heureusement pas eu de dénouement tragique. Un détenu armé d'un couteau artisanal a sauté hors du box et pris un membre du public en otage pour tenter de s'évader de son procès qui se déroulait au tribunal correctionnel de Bobigny ce vendredi 27.

Le jeune homme de 20 ans, détenu à la maison d'arrêt de Meaux en Seine-et-Marne et qui comparaissait dans une affaire de stupéfiants, "a sauté par-dessus la vitre en plexiglas du box et attrapé un jeune homme du public par le cou, le menaçant avec une sorte de couteau en plastique", a indiqué une source policière, confirmant une information du journal Le Parisien.

Selon une source judiciaire, il s'agit d'un couteau "artisanal" fabriqué à la maison d'arrêt et qui n'aurait pas été détecté lors de la fouille à son arrivée au dépôt de ce tribunal de Seine-Saint-Denis. 

Heureusement, les policiers en faction dans le palais de justice l'ont rapidement maîtrisé et on pu le désarmer malgré l'intervention de quelques jeunes gens présents dans la salle qui ont tenté de prêter main forte au détenu.

Le jeune homme brièvement pris en otage par le prévenu n'a pas été blessé. Ce dernier a été placé en garde à vue au commissariat de Bobigny et ramené à la maison d'arrêt de Meaux dans la soirée. Ses soutiens dans la salle n’auraient pas été inquiétés. Reste deux questions qui occupent les enquêteurs: comment a-t-il pu être en possession de cet objet en passant par le dépôt et quelles étaient ses intentions?

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


PARTAGER CET ARTICLE :


Un jeune de 20 ans qui comparaissait jeudi devant le tribunal correctionnel de Bobigny pour trafic de stupéfiants, a pris en otage une personne du public avec une arme artisanale.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-