Boucher bio agressé par des militants vegans: "C'est du terrorisme alimentaire"

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Boucher bio agressé par des militants vegans: "C'est du terrorisme alimentaire"

Publié le 07/05/2019 à 15:52 - Mise à jour à 15:56
© PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): Maeliss Innocenti.

-A +A

Deux militants vegans ont attaqué le stand d'un boucher bio samedi 4 mai au marché couvert de Saint-Quentin (10e arr. de Paris), blessant l'artisan et rendant impropre à la consommation toute sa marchandise. La Confédération Française de la Boucherie, Boucherie-Charcuterie, Traiteurs (CFBCT) a condamné vivement cette action violente qui s'apparente à du "terrorisme alimentaire" selon le président.

Les deux militants antispécistes arrêtés samedi, après l'agression d'un jeune boucher bio de marché de Saint-Quentin à Paris, doivent être jugés en comparution immédiate pour "violences et dégradations en réunion" ce mardi après-midi. Ils pourraient être placés en détention provisoire en attente du procès.

La Confédération Française de la Boucherie, Boucherie-Charcuterie, Traiteurs (CFBCT) réclamait justement lundi dans un communiqué que les suspects soient jugés en comparution immédiate suite à cette "odieuse attaque", menée par un commando de militants vegans, qui auraient fait des repérages il y a une quinzaine de jours dans le but de frapper fort au cœur de Paris.

Jean-François Guihard, président de la CFBCT, s'attend à ce que la justice applique "une sanction qui marque les esprits", et qui ait "un effet dissuasif", a-t-il confié à France-Soir.

"Ils ont franchi un nouveau cap en agressant à une personne. Depuis un an et demi, ils s'attaquaient à des commerces et plutôt de nuit. Là ils sont intervenus en pleine journée. Il y avait des clients. C'était très dangereux", a-t-il aussi déclaré.

Précédemment: Paris - une boucherie bio attaquée par des militants antispécistes

Le boucher agressé, installé depuis peu, souffre physiquement mais aussi moralement, justement parce qu'il est engagé dans une démarche bio respectant le bien-être de l'animal autant que le consommateur.

"Mais ils ne sont pas à l'écoute. Ils appliquent une idéologie. C'est une forme de terrorisme alimentaire. Ils veulent imposer leur mode de vie et c'est tout", a ajouté Jean-François Guihard. Soulignant aussi: "Les militants vegans ne me dérangent pas. Ils ont le droit de manger ce qu'ils veulent et de manifester pour le revendiquer. Mais là ils se sont attaqués à une personne. Et l'absence de sanction laisserait la porte ouverte à d'autres actions violentes".

A noter que le ministre de l'Agriculture Didier Guillaume a rendu visite ce mardi au boucher agressé. "Un acte de soutien fort" pour le président de la CFBCT, qui est toutefois opposé à une "hyper sécurité et à la surenchère", et attend simplement que la justice fasse son travail.

Voir aussi:

Boucheries lilloises: prison ferme, aménageable pour deux activistes antispécistes

Lille: des militants vegans arrêtés pour les dégradations des boucheries

Nouvelle attaque d'une boucherie par des extrémistes végans

Auteur(s): Maeliss Innocenti.


PARTAGER CET ARTICLE :


Jean-François Guihard, président de la Confédération Française de la Boucherie, a qualifié de "terrorisme alimentaire" l'agression d'un boucher bio par des militants vegans samedi à Paris.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-