Boué: une jeune fille de 12 ans décède après avoir été percutée par un poney

Boué: une jeune fille de 12 ans décède après avoir été percutée par un poney

Publié le :

Mercredi 25 Octobre 2017 - 19:55

Mise à jour :

Mercredi 25 Octobre 2017 - 19:56
©Capture d'écran Google Street View
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Une adolescente de 12 ans, grièvement blessée dimanche après avoir été percutée par un poney à Boué (Aisne), a succombé à ses blessures lundi. Deux autres fillettes ont été très légèrement touchées. Les responsables du centre et les enquêteurs n'expliquent pas pour l'heure la réaction de l'animal, qui n'avait pas mauvais caractère.

La petite ville de Boué dans l'Aisne était encore sous le choc ce mercredi 25, après le drame survenu ce week-end dans le centre équestre de la commune. Trois jeunes filles, qui s'occupaient de donner à manger à un poney en dehors des heures de cours, ont été blessées dimanche 22 par l'animal qui s'est soudainement agité, a réussi à sauter par-dessus la barrière de sécurité et a percuté les enfants.

Selon le Courrier Picard, qui rapporte les faits, les deux premières fillettes n'ont été que très légèrement touchées. Le poney leur appartenait d'ailleurs. La troisième enfant, une jeune adolescente de 12 ans, a elle été très gravement blessée. Les secours ont rapidement été prévenus et devant l'urgence de l'état de santé de la victime, ils ont décidé de la transporter en hélicoptère à l'hôpital d'Amiens. Où elle est malheureusement décédée des suites de ses blessures le lendemain, le lundi 23.

Selon les premiers éléments de l'enquête, qui regroupent à la fois des témoignages de parents, enfants et membres du personnels du centre équestre, ainsi que des images de vidéosurveillance, rien ne permet d'expliquer le soudain changement de comportement du poney.

"La vidéo permet de voir la fin de la scène, quand l’animal saute et percute les enfants. Il ne semble pas avoir réagi à une agression", a déclaré Bérangère Sénéchal, substitut du procureur de la République de Laon. Avant d'ajouter: "Il n’y a semble-t-il rien à reprocher à la structure, les règles de sécurité étaient bonnes".

De plus, le poney n'avait causé aucun problème par le passé. Il avait déjà été monté et n'avait jamais fait montre d'un mauvais caractère. Le mystère reste donc à éclaircir.

Aucun problème de sécurité n'a été détecté dans ce centre équestre de Boué.


Commentaires

-