Boxeur Gilet jaune: une cagnotte en ligne pour le soutenir

Boxeur Gilet jaune: une cagnotte en ligne pour le soutenir

Publié le :

Lundi 07 Janvier 2019 - 15:06

Mise à jour :

Lundi 07 Janvier 2019 - 15:12
©DR
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Une cagnotte de soutien a été mise en ligne pour participer aux frais de justice de Christophe Dettinger. Cet ancien boxeur est sous le coup de deux plaintes de gendarmes qu'il a molestés à Paris samedi.

Christophe Dettinger, ancien boxeur, s'est rendu aux autorités et a été placé en garde à vue ce lundi 7. Il apparait sur plusieurs vidéos tournées lors de la manifestation des Gilets jaunes samedi 5 à Paris où l'on peut le voir porter des coups violents à des gendarmes mobiles.

Ce boxeur s'est exprimé sur les réseaux sociaux avant de ses constituer prisonnier. Dans une vidéo, l'homme se présente comme "un gilet jaune" qui manifeste "pour le futur de ses enfants". Christophe Dettinger assure s'être "défendu" mais a concédé "avoir mal réagi" sous le "coup de la colère". Son action lui a toutefois valu une importante popularité auprès d'une partie des Gilets jaunes. Une cagnotte de soutien a été mise en ligtne

"Soutien à Christophe D notre boxeur national. Tous les week-ends cet homme a défendu pacifiquement ses idées, celles des gilets jaunes. Ce week-end, face à la pression il a pris un risque pour défendre les manifestants. Malheureusement, il risque de servir d'exemple. Aidons-le dans ce combat, il ne doit pas être le seul à payer", explique la légende de la cagnotte qui précise que "Cette cagnotte est la seule et unique officielle validée par sa famille".

Lire aussi - INFO FS- Christophe D., le "boxeur gilet jaune" qui a affronté les CRS s'explique en vidéo

Peu avant 15h ce lundi, près de 16.000 euros avaient été récoltés avec moins d'un millier de participants. Les contributions sont souvent accompagnées d'un message de soutien.

Samedi, lors de cette nouvelle manifestation des "gilets jaunes" dans la capitale, des affrontements entre manifestants et forces de l'ordre ont éclaté sur la passerelle qui relie les deux rives de la Seine au niveau du Jardin des Tuileries. Sur des images largement diffusées sur les réseaux sociaux, on voit un gendarme à terre, entouré de manifestants et frappé par Christophe Dettinger à coups de pied. Ce gendarme s'est vu prescrire 15 jours d'incapacité totale de travail (ITT) et a porté plainte dimanche.

Sur une autre vidéo, on voit le boxeur attaquer un gendarme derrière son bouclier. Ce dernier a eu 2 jours d'ITT et a également porté plainte.

Voir:

L'ex-boxeur soupçonné d'avoir agressé deux gendarmes à Paris placé en garde à vue

Une cagnotte de soutien a été mise ne ligne pour participer aux frais de justice de Christophe Dettinger.

Commentaires

-