Braquage en pleine journée dans la boutique Louis Vuitton des Champs-Elysées à Paris, des coups de feu ont été tirés

Braquage en pleine journée dans la boutique Louis Vuitton des Champs-Elysées à Paris, des coups de feu ont été tirés

Publié le :

Lundi 22 Mai 2017 - 16:40

Mise à jour :

Lundi 22 Mai 2017 - 17:56
© MIGUEL MEDINA / AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un braquage a eu lieu ce lundi en début d'après-midi sur les Champs-Elysées, dans le VIIIème arrondissement de Paris. Des coups de feu ont même été tirés en l'air mais personne n'a été blessé. Le suspect est toujours activement recherché. Le préjudice n'est pas connu.

Un braquage a eu lieu ce lundi 22 en début d'après-midi sur les Champs-Elysées, dans le VIIIe arrondissement de Paris. C'est la boutique de la marque de luxe Louis Vuitton qui était visée. Le magasin était bondé lorsqu'un homme, non masqué selon Le Parisien, y a fait irruption afin de dérober des sacs très couteux, qui étaient exposés.

Mais le malfrat n'aurait réussi qu'à voler un seul sac de la griffe luxueuse. Avant de prendre la fuite, il a tiré des coups de feu en l'air pour que personne ne le poursuive. Malgré cette sortie musclée, aucune personne n'a été blessée, en effet selon Stéphane Pair, journaliste à Franceinfo, l'arme aurait été chargée à blanc. La police judiciaire de la ville de Paris a été saisie de l'enquête et recherche activement le voleur. Quant au préjudice du vol, il n'a pas été dévoilé.

Il y a deux semaines, un braquage avait déjà eu lieu dans le même quartier, dans une horlogerie de luxe à une centaine de mètres des Champs-Elysées. Le mardi 9, deux hommes munis d'armes de poings s'étaient emparés de montres des grandes marques. Le butin était estimé entre 800.000 et 900.000 euros et les braqueurs avaient pris la fuite sur un deux-roues.

Lors du vol, un employé de l'établissement qui s'était interposé avait reçu un coup de crosse sur la tête d'après une source proche de la police. La Brigade de répression du banditisme (BRB) avait été chargée de l'enquête et un passant avait réussi à filmer la fuite des deux malfaiteurs, qui étaient poursuivis par un employé du magasin voisin.

Le butin de ce braquage serait minime.

Commentaires

-