Brésil: un fossile de serpent à quatre pattes découvert

Brésil: un fossile de serpent à quatre pattes découvert

Publié le :

Vendredi 24 Juillet 2015 - 17:49

Mise à jour :

Vendredi 24 Juillet 2015 - 17:59
©Twitter
PARTAGER :
-A +A

Un ancêtre du serpent moderne a été découvert au Brésil et a la particularité de posséder quatre pattes. Ces appendices ne lui servaient pas à se déplacer mais plutôt à saisir des proies, ou lors de l'accouplement.

Un long corps sinueux couvert d'écailles et… quatre petites pattes. Voilà à quoi ressemble l'un des lointains ancêtres du serpent que nous connaissons aujourd'hui. Le fossile d'une nouvelle espèce, baptisée Tetrapodophis amplectus et vivant au début du Crétacé (il y a entre 146 et 100 millions d'années) a été découvert au Brésil par une équipe de paléontologues, rapporte la revue scientifique américaine Science. L'animal fossilisé mesure une vingtaine de centimètres.

Cette espèce présente de nombreux traits physiologiques (museau court, boite crânienne allongée, écailles, dents crochues, mâchoire très souple pour avaler de grosses proies) semblables à ceux des serpents modernes, mais les scientifiques ne sont pas encore certains qu'il appartient au même arbre généalogique. Sa structure vertébrale laisse également suggérer une souplesse nécessaire à la capture et la mise à mort de proies par constriction, comme c'est le cas chez certains reptiles actuels.

La seule différence tient dans les quatre petites pattes du Tetrapodophis amplectus qui, apparemment, ne servaient pas à se déplacer mais plutôt à saisir des proies -ou lors de l'accouplement.

Les chercheurs ont également analysé les caractéristiques génétiques et morphologiques du Tetrapodophis, qu'ils ont comparées à d'autres espèces connues de serpents. Ce qui leur a permis de constater l'absence de longue queue aplatie typique des reptiles aquatiques (pour faciliter la nage) comme les alligators, confortant l'hypothèse que les serpents ne descendent pas d'ancêtres aquatiques. La queue du Tetrapodophis serait en effet de forme cylindrique, plus caractéristique d'un animal terrestre.

 

Un long corps sinueux couvert d'écailles et… quatre petites pattes. Voilà à quoi ressemble l'un des lointains ancêtres du serpent que nous connaissons aujourd'hui. Le fossile d'une nouvelle espèce, baptisée Tetrapodophis amplectus.


Commentaires

-