Brigitte Macron: une marque de cosmétiques utilise son nom pour une arnaque

Escroquerie

Brigitte Macron: une marque de cosmétiques utilise son nom pour une arnaque

Publié le :

Mercredi 09 Mai 2018 - 10:01

Mise à jour :

Mercredi 09 Mai 2018 - 10:07
Des dizaines de personnes se sont faites arnaquer en pensant acheter des crèmes anti-âge d'une marque collaborant avec Brigitte Macron. La première dame n'a jamais travaillé avec cette entreprise et a fait appel à son avocat.
© Eric FEFERBERG / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Brigitte Macron n'a jamais collaboré avec une marque de cosmétiques spécialisée dans les crèmes antirides. C'est pourtant ce qu'ont cru des dizaines de Français qui se sont fait arnaquer par une entreprise appelée Beauty and Truth.

Comme le révélait Le Parisien mardi 8, de nombreuses victimes de cette arnaque ont alerté le cabinet de la première dame après avoir souscrit à un onéreux abonnement sans autorisation préalable de leur part.

L'épouse du président a alors fait appel à son avocat pour que son nom ne soit plus associé à cette entreprise.

A voir aussi: L'entourage de Brigitte Macron a porté plainte pour usurpation d'identité

Beauty and Truth se servait de l'image de la première dame, avec de faux articles de presse qui vantaient les mérites des crèmes soit disant utilisées par Brigitte Macron, pour attirer des clients.

Nombre d'entre eux convaincus par l'efficacité des cosmétiques décidaient alors de tester la dose d'essai, vendue 3,95 euros soit le prix des frais de port. Sauf qu'après avoir entré leurs coordonnées bancaires, les malheureux clients se rendaient compte qu'ils avaient souscrit sans le vouloir à un abonnement.

Après de nombreux appels infructueux au service clients de la marques, les victimes se voyaient rétorquer qu'elles devaient "s'acquitter de 88 euros par produit".

"J’ai sincèrement pensé que Brigitte Macron sponsorisait cette société. Je me suis dit qu’elle avait le droit de travailler, comme tout le monde!", a expliqué une des victimes de cette arnaque au Parisien qui a concédé avoir été "un peu naïve".

Depuis que l'avocat de Brigitte Macron a pris en charge le dossier il semble que l'image de la première dame ait disparu de la communication de la marque. Cependant le site est toujours accessible.

A en croire le forum du site du magazine 60 Millions de consommateurs, Beauty and Truth a déjà fait de nombreuses victimes et n'a pas attendu d'utiliser l'image de Brigitte Macron pour le faire.

Dès de 23 décembre 2014, un internaute alertait la communauté sur cette escroquerie en décrivant le même piège de l'abonnement.

La marque de cosmétiques arnaquait ses clients en utilisant l'image de Brigitte Macron et les faisant souscrire à des abonnements.

Commentaires

-