Le cadavre d'un homme découvert plusieurs mois après sa mort à Bordeaux

Le cadavre d'un homme découvert plusieurs mois après sa mort à Bordeaux

Publié le :

Lundi 04 Décembre 2017 - 12:45

Mise à jour :

Lundi 04 Décembre 2017 - 12:54
© LOIC VENANCE / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un homme de 63 ans a été retrouvé mort chez lui à Bordeaux la semaine dernière. Il était allongé sur son lit. Cela faisait plusieurs mois que son corps reposait là. Il ne restait qu'un squelette de lui. Il est décédé de cause naturelle.

Le corps d'un homme de 63 ans a été découvert mardi 28 novembre dans un appartement au 5e étage d'un immeuble dans le nord de Bordeaux (en Gironde). Il reposait dans son lit. Selon Sud Ouest, qui a révélé l'information, le sexagénaire était mort depuis plusieurs mois et son cadavre se trouvait dans "un état de décomposition très avancée", presque "à l'état de squelette".

C'est le gardien de son immeuble qui a donné l'alerte la semaine dernière car il s'inquiétait de ne pas avoir vu ce retraité depuis plusieurs mois. Du courrier s'accumulait dans sa boîte aux lettres et personne ne répondait aux appels.

Les pompiers sont donc intervenus mardi dernier et ont dû passer par le balcon. La porte d'entrée de l'appartement du sexagénaire, qui était fermée de l'intérieur, ne comportait aucune trace d'effraction ou de passage d'un tiers.

Voir aussi: Saint-Cyr-l'Ecole - un homme retrouvé en état de décomposition

Ils sont alors tombés sur le cadavre du pauvre homme, paisiblement allongé sous sa couette, dans son lit.

La police a été rapidement avertie et a diligenté une enquête de voisinage. Enquête qui a permis de situer la mort à environ quatre mois, soit la période à laquelle il a été vu pour la dernière fois. Les enquêteurs ont aussi découvert que le défunt avait un fils adulte avec lequel il n'avait plus de contact.

Ils n'imaginaient pas une autre cause de décès que naturelle. Mais une autopsie a tout de même été ordonnée. Et les résultats révélés samedi 2 décembre allaient en ce sens.

L'homme, décédé de causes naturelles, retrouvé à l'état de squelette dans son lit, a été vu pour la dernière fois il y a au moins quatre mois devant chez lui à Bordeaux. (Illustration)

Commentaires

-