Caen: un an de prison pour l'homme qui avait agressé ses voleurs

Caen: un an de prison pour l'homme qui avait agressé ses voleurs

Publié le :

Mardi 03 Septembre 2019 - 07:22

Mise à jour :

Mardi 03 Septembre 2019 - 07:25
© LOIC VENANCE / AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Un jeune homme de 23 ans a été condamné à un an de prison, dont six mois avec sursis lundi 2 à Caen. Il avait agressé deux jeunes qui l'avait volé.

Ce sont les voleurs qui ont appelé les policiers au secours. Un jeune homme de 23 ans a été condamné à un an de prison, dont six mois avec sursis, pour avoir frappé deux jeunes de 18 ans qui venaient de tenter de lui dérober une trottinette dans sa voiture dans le quartier de la Pierre-Heuzé à Caen dans la nuit de jeudi à vendredi.

Comme l'explique Ouest-France, qui rapporte, l'information, les faits ont eu lieu aux alentours de 3h du matin. C'est l'alarme du véhicule qui a alerté le prévenu qui s'est saisi d'un marteau pour aller à la rencontre des deux malfrats. "Il surprend les deux individus en train de jouer avec une trottinette volée dans l’un des véhicules. Il donne un coup à chacun. Les deux hommes disent qu’il a utilisé le marteau, mais lui conteste", rapporte le quotidien. Lui assure ne s'être servi de l'objet que pour briser le smartphone de l'un des voleurs.

Lire aussi – Ivres, trois légionnaires viennent en aide à une jeune fille et tabassent le voleur

Sous le choc, les deux acolytes ont tenté d’amadouer leur agresseur en lui proposant d’aller retirer de l’argent pour le lui donner. C’est à ce moment-là que l'un d'eux a pu prévenir son grand frère qui alerte les forces de l'ordre. L'homme de 23 ans est interpellé par la BAC peu après  Les voleurs ont été hospitalisés et se sont vu attribuer 2 et 5 jours d’incapacité totale de travail (ITT).

Le "justicier" était jugé en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel de Caen. Entendus, prévenu et victimes se sont renvoyé la balle.

Le substitut du procureur a jugé l'attitude de l'homme de 23 ans n'était guère citoyenne: "Il a voulu se faire justice lui-même et s’il peut récupérer de l’argent au passage, pourquoi pas". "Il a peur pour sa voiture et voit rouge. Il a voulu leur donner une leçon", a plaidé son avocat.

Le tribunal l'a condamné à un an de prison dont six mois avec sursis et mise à l’épreuve. Il devra travailler, indemniser les victimes et ne pas les recontacter.

Voir:

Jusqu'à quatre ans de prison pour les voleurs du reliquaire d'Anne de Bretagne

La grand-mère résiste aux voleurs qui la traînent en voiture

Un jeune homme de 23 ans a été condamné à un an de prison, dont six mois avec sursis, pour avoir frappé deux voleurs.


Commentaires

-