Cagnes-Sur-Mer: le cortège funéraire est verbalisé pendant les obsèques

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Cagnes-Sur-Mer: le cortège funéraire est verbalisé pendant les obsèques

Publié le 12/04/2019 à 07:53 - Mise à jour à 09:46
©Alfred/Sipa
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Une famille de Cagnes-sur-Mer dénonce le fait que les véhicules du cortège funéraire aient été verbalisés par des employés de Streeteo pendant la messe d'enterrement. Le maire a annoncé que les PV seraient annulés. 

La famille de la défunte ne décolère pas: "On est en deuil, ce n’est vraiment pas la peine d’en rajouter!". Mercredi matin, alors qu'était organisé un enterrement à Cagnes-Sur-Mer dans les Alpes-Maritimes, les employés de société Streeteo  ont profité de la messe d'enterrement pour verbalisé l'ensemble d'es véhicules du cortège funéraire, corbillard compris.

Nice-Matin, qui révèle l'information, précise que les PV ont été dressés pour stationnement gênant devant l'église Notre-Dame. Le quotidien a joint la petite-fille de la défunte, qui a crié sa colère sur Facebook. "Quand nous sommes arrivés à l’église pour les obsèques, le maître de cérémonie de la compagnie de pompes funèbres est allé voir Streeteo qui lui a répondu: «Mettez le papier pour l’enterrement sur les pare-brise des véhicules et vous n’aurez pas de PV». C’est ce qui a été fait", a-t-elle expliqué. 

Et d'ajouter: "Mais quand nous sommes entrés dans l’église, les pompes funèbres ont vu un employé de Streeteo mettre des PV sur toutes les voitures du cortège, les deux des pompes funèbres et les trois de la famille".

Lire aussi – Paris: des agents verbalisateurs de Moovia se battent contre des policiers

La mairie de Cagnes-sur-Mer s'est saisi du dossier et a expliqué que les PV dressés seraient annulés mais que, contrairement à ce qui aurait dû être fait par la famille, la police municipale aurait dû être prévenue deux jours avant la cérémonie. "L’arrêté prévoit qu’il faut avertir la police municipale au moins deux jours avant la date de la cérémonie, de telle sorte qu’elle puisse mettre en place la signalisation réglementaire 48 heures à l’avance", a fait savoir au journal le maire Louis Nègre. 

Les pompes funèbres ont confirmé que leurs véhicules avaient bien été verbalisés.

Voir:

Comment se faire rembourser sa contravention illégale infligée par Streeteo?

Stationnement à Paris: la mairie attaque Streeteo en justice

Stationnement: les contrôles étaient fictifs, Paris blâme Streeteo

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


Une famille de Cagnes-sur-Mer dénonce le fait que les véhicules du cortège funèbre aient été verbalisés par des employés de Streeteo pendant la messe d'enterrement.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-