Cagnotte de Christophe Dettinger: Leetchi refuse de verser l'argent

Cagnotte de Christophe Dettinger: Leetchi refuse de verser l'argent

Publié le :

Jeudi 07 Février 2019 - 12:38

Mise à jour :

Jeudi 07 Février 2019 - 12:51
©DR
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

La plateforme de collecte de dons Leetchi a annoncé ce jeudi 7 avoir saisi la justice en référé pour trancher un litige relatif à la cagnotte de Christophe Dettinger: une demande de versement a été faite sur le compte de sa compagne (et non un compte commun) et sans justificatif, ce qui contreviendrait aux règles encadrant cette cagnotte qui a fait polémique.

La cagnotte était déjà polémique au moment de son lancement, ce qui avait même entraîné sa clôture. C'est maintenant le versement des sommes collectées qui prête à confusion et a entraîné une action en justice.

La plateforme en ligne de collecte de dons Leetchi a annoncé ce jeudi avoir saisi le tribunal de grande instance d'Evry d'une demande de référé sur un litige relatif aux 127.812,67 euros collectés par la cagnotte en faveur de Christophe Dettinger, le boxeur gilet jaune qui a frappé des gendarmes sur un pont parisien en marge d'une manifestation le 5 janvier. Il est depuis en détention provisoire dans l'attente de son procès.  

Son caractère polémique mis à part, la cagnotte avait un objectif affiché selon son créateur: "soutenir la famille de Christophe Dettinger pour le paiement des frais d'avocats de celui-ci" ce que Leetchi avait accepté sous réserve de se voir présenter des justificatifs.

Lire aussi: Selon Macron, Christophe Dettinger "n'a pas les mots d'un boxeur gitan"

Le 26 janvier dernier, une demande de versement de la cagnotte a été émise. Deux problèmes cependant. Primo, le compte destinataire était celui de la compagne de Christophe Dettinger et non le compte joint compte il était prévu lors du lancement de la cagnotte. Secundo, la demande n'était accompagnée d'aucun justificatif de frais d'avocats. "Dans le contexte actuel, les répercussions que pourrait avoir une attribution erronée voire contestée des fonds collectés, commandent la plus grande prudence", explique Leetchi qui a décidé de demande l'arbitrage du tribunal.

Christophe Dettinger, 37 ans, sera jugé le 13 février et devra répondre de "violences volontaires sur personne dépositaire de l'autorité publique". Il risque cinq ans de prison.

Voir aussi:

Gilets jaunes: le boxeur Christophe Dettinger aurait sauvé la vie d'une jeune femme (vidéo)

Mahjoubi considère que la cagnotte pour Christophe Dettinger est "indigne" 

Leetchi estime que la demande de versement ne respecte pas les conditions encadrant la cagnotte.


Commentaires

-