Calais: le festival vegan annulé aura finalement bien lieu

Calais: le festival vegan annulé aura finalement bien lieu

Publié le :

Mercredi 05 Septembre 2018 - 13:46

Mise à jour :

Mercredi 05 Septembre 2018 - 13:59
Dans un premier temps annulé en raison de menaces de débordement, le Calais vegan festival aura finalement bien lieu. Le juge des référés a considéré que la décision de la ville constituait une atteinte injustifiée à la liberté d'expression.
© MARTIN BUREAU / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Le Calais vegan festival aura finalement bien lieu malgré les menaces d'opposants. Le tribunal administratif a annulé mardi 4 la décision de la mairie, jugeant qu'elle constituait"une atteinte grave et manifestement illégale" aux "libertés de d’expression, de réunion et du commerce et de l’industrie".

L'évènement organisé samedi 8 septembre avait été annulé fin août par la mairie en raison d'"informations annonçant une série d’opérations visant à semer le trouble et à perturber l’ordre public, en marge de l’organisation de ce Festival. La multiplication de ces informations parvenues ces derniers jours en mairie a fait peser des incertitudes sur les conditions dans lesquelles le Festival pourrait se tenir".

Voir: un festival vegan annulé à Calais par crainte de débordements

La ville avait invoqué les risques de troubles à l'ordre public et de débordements pouvant affecter la sécurité des participants. Les organisateurs avaient pointé les pressions des chasseurs, éleveurs et bouchers et demandé au juge des référés de statuer en urgence sur la décision de la mairie.

Celui-ci a considéré que "d’autres festivals vegans ont été organisés dans plusieurs villes de France sans qu’aucun incident n’ait été à déplorer" et que "les organisateurs du Calais vegan festival, qui doit se dérouler à l’intérieur d’une salle dont l’entrée sera payante, ont prévu de faire appel aux services d’agents de surveillance privés". Il a également jugé que la simple possibilité que des troubles à l'ordre public surviennent n'était pas suffisante pour annuler le festival. "La commune de Calais n’établit pas être dans l’impossibilité de remédier à ses troubles".

Les organisateurs se sont réjouis de cette décision, rappelant que l'évènement était ouvert à "toutes les personnes pacifistes, quelles que soient leurs idées" et que leur organisation est "non-violente".

L'annulation était en effet survenue après que plusieurs boucheries ont été dégradées, notamment taguées de slogans antispécistes.

Lire aussi:

Nouvelle attaque d'une boucherie par des extrémistes vegans

Bac français: le sujet "pro-vegan" suscite rire et colère (document)

Le juge a considéré que la mairie ne pouvait annuler le festival vegan de Calais.


Commentaires

-