Calanques de Marseille: les deux adolescents disparus ont été retrouvés noyés

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Calanques de Marseille: les deux adolescents disparus ont été retrouvés noyés

Publié le 17/05/2015 à 16:36 - Mise à jour à 16:39
©Nicolas Vigier/Flickr
PARTAGER :

Auteur(s): JmC

-A +A

Les deux adolescents de 16 et 17 ans portés disparus dans les calanques de Marseille ont été retrouvés noyés ce dimanche. On ignore les circonstances exactes du drame.

Deux adolescents de 16 et 17 ans, portés disparus samedi alors qu'ils se baignaient dans la calanque de Samena, au sud de Marseille, ont été retrouvés noyés dimanche, selon le quotidien régional La Provence.

Alors que les recherches avaient repris dimanche matin après avoir été suspendues pour la nuit, un premier corps a été retrouvé dans la matinée par les marins-pompiers, non loin de l'endroit du drame, à 15 mètres du rivage, près du port de Goudes. Un second corps a été retrouvé quelques heures plus tard, et il s'agit vraisemblablement du second adolescent porté disparu.

Une alerte avait été lancée samedi en fin d'après-midi à propos de trois adolescents en difficulté dans la calanque. L'un des trois a pu regagner la rive à la nage et a alerté les secours à propos des deux autres, portés disparus.

"A 18h05 hier, le Centre opérationnel des services de secours et d'incendie de Marseille (COSSIM) du bataillon des marins pompiers de Marseille (BMPM) reçoit une alerte: deux mineurs de 16 et 17 ans ont disparu alors qu’ils se baignaient à la calanque de Samena, à Marseille", a précisé la préfecture maritime dans un communiqué dimanche matin. "Le COSSIM dépêche sur zone deux moyens nautiques du BMPM (avec deux plongeurs) et une vedette SNSM afin de procéder aux recherches. A 20h, l’hélicoptère Dauphin de la marine nationale est envoyé en renfort par le CROSSMED".

Les recherches ont été interrompues tard dans la soirée: "A 23h15, les deux jeunes individus n’étaient toujours pas retrouvés malgré le volume de moyens déployés. Les opérations de recherche ont alors été interrompues sur ordre du préfet maritime", a ajouté la préfecture maritime, avant la reprise de ces recherches dimanche matin.

On ignore les circonstances exactes du drame mais un fort mistral, qui a déclenché une houle importante sur cette côte de la Méditerranée, a dû rendre la baignade dangereuse.  Sur zone, au moment des recherches, il y avait "18 noeuds de vent de secteur nord-ouest" et "la température de l'eau était de 17 degrés", a précisé la préfecture maritime.

 

Auteur(s): JmC


PARTAGER CET ARTICLE :


Les calanques de Marseille (photo d'illustration).

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-