Cancale: il se plaint de ses conditions de travail, sa mère broie les testicules de son patron

Cancale: il se plaint de ses conditions de travail, sa mère broie les testicules de son patron

Publié le :

Lundi 06 Mai 2019 - 11:26

Mise à jour :

Lundi 06 Mai 2019 - 11:33
© LOIC VENANCE / AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Une mère de famille a broyé les testicules du patron de son fils à Cancale, en Ille-et-Vilaine, durant l'été 2017 après qu'il se soit plaint de ses conditions de travail. Jeudi 2, elle était jugée pour violences et enregistrement de données à caractère personnel sans l’accord de l’intéressé à Saint-Malo.

C'est une affaire particulièrement étonnante qui était instruite au tribunal de Saint-Malo jeudi. Quatre prévenus étaient à la barre dont une mère de famille accusée d'avoir violemment saisi les testicules du patron de son fils lors d'une bagarre générale.

Les faits se sont déroulés à l'été 2017 à Cancale. Un jeune homme âgé de 20 ans et saisonnier dans un camping de la commune se plaignait de ses conditions de travail au service restauration.

Lors d'un entretien avec son responsable, le jeune a ainsi demandé à être augmenté. Une requête qui n'a pas connu de suite.

A voir aussi: Nancy: le fraudeur mord le contrôleur du tram aux testicules

Mécontent, le jeune saisonnier a alors demandé un nouvel entretien la même journée. Cette fois accompagné de sa mère, le jeune homme a dû cette fois faire face à son responsable et au père de ce dernier.

Mais la discussion a rapidement dégénéré et a tourné à la bagarre générale lorsque le responsable et son père ont découvert que la mère de famille enregistrait la conversation.

Afin de récupérer l'enregistrement, les deux hommes n'ont pas hésité à s'en prendre à la femme en l'attrapant par le bras et la ceinturant, selon Le Pays malouin. Voyant sa mère attaquée, le saisonnier a alors fait "un placage américain" à son patron.

Mais la femme immobilisée n'en est pas restée là: elle a ainsi "saisi les testicules du patron de son fils", pour se défaire des bras de son agresseur.

Le gérant du restaurant s'est ensuite vu prescrire 21 jours d'arrêt de travail.

Jeudi les quatre bagarreurs, "à la fois prévenus et victimes", étaient à nouveau réunis mais cette fois au tribunal. Ils ont été condamnés à payer des amendes allant de 200 à 300 euros.

A lire aussi:

Meaux: touché aux testicules par un tir de flash-ball, un lycéen porte plainte

Dans le coma après avoir eu le pénis et les testicules arrachés par un chien

Pour être complètement tatoué, il se fait retirer le pénis, les testicules et les tétons (photo)

Une mère de famille a saisi les testicules du patron de son fils lors d'une bagarre à Cancale.


Commentaires

-