Canicule: elle laisse son bébé de 6 mois seul dans sa voiture

Auteur(s)
La rédaction de France-Soir
Publié le 26 juin 2019 - 09:47
Image
Une fonctionnaire de police a été tuée par un collègue dans les locaux de la police judiciaire, près du palais de justice dans le XVIIe arrondissement de Paris, et le suspect qui a tiré avec son arme
Crédits
© JACQUES DEMARTHON / AFP/Archives
Un bébé a été secouru par des policiers dans l'Aisne alors que sa mère l'avait enfermé dans une voiture en pleine canicule.
© JACQUES DEMARTHON / AFP/Archives

Un bébé de six mois a été laissé seul dans une voiture garée sur un parking de supermarché mardi 25 au matin à Belleu dans l'Aisne, et ce malgré la canicule. Ce sont les policiers qui ont cassé la vitre du véhicule pour en sortir l'enfant, sa mère a quant à elle été placée en garde à vue.

Un bébé a été retrouvé seul dans une voiture garée sur un parking de supermarché alors qu'il faisait 29 degrés à l'ombre mardi matin à Belleu, dans l'Aisne.

Ce sont deux femmes qui ont trouvé le petit âgé de 6 mois, enfermé seul dans le véhicule.

Elles ont immédiatement prévenu le personnel du supermarché et des appels au micro ont été faits pour retrouver les parents du nourrisson, en vain.

La police a donc été appelée au secours pour sortir le bébé de là. Ils ont dû casser une vitre de la voiture pour prendre en charge le petit qui était en bonne santé.

A voir aussi: Des parents laissent leur bébé de 4 mois dans la voiture en plein soleil pour faire du shopping

La mère elle est arrivée "peu après" comme le relate un article de L'Union. Elle a immédiatement été placée en garde à vue et le nourrisson a été confié à son père.

Pour rappel, il est particulièrement dangereux de laisser un enfant seul dans une voiture par de pareilles chaleurs. Les habitacles des voitures chauffent particulièrement vite et la chaleur peut-être bien supérieure à celle ressentie à l'extérieur.

A lire aussi:

Moselle: elle laisse son bébé dans la voiture en plein soleil

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de FranceSoir est confirmée.

La newsletter FranceSoir

En vous inscrivant, vous autorisez FranceSoir à vous contacter par e-mail.