Cantal: des milliers d'abeilles attaquent, 4 blessés dont une femme dans état grave

Essaim

Cantal: des milliers d'abeilles attaquent, 4 blessés dont une femme dans état grave

Publié le :

Lundi 04 Juin 2018 - 09:11

Mise à jour :

Lundi 04 Juin 2018 - 09:13
Samedi, une vieille dame qui se promenait dans une commune du Cantal a été attaquée par des milliers d'abeilles agressives et se trouve aujourd'hui dans un état grave. Trois personnes qui ont tenté de lui porter secours ont également été hospitalisées.
©Reuters
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Les insectes l'ont attaquée et ont laissé leur victime entre la vie et la mort. Une nonagnaire est hospitalisée dans un état très grave après s'être retrouvée au cœur d'un essaim d'abeilles qui l'ont criblée de piqûres. Trois autres personnes ont été blessées.

Mise à jour: Attaque mortelle d'abeilles - une femme succombe à des centaines de piqûres

Les faits, que rapporte La Montagne, se sont déroulés samedi 2 dans le Cantal, sur la commune de Saint-Martial. La vieille dame se promenait dans le bourg de la commune lorsqu'elle fit la terrible rencontre. Soudainement entourée de milliers d'insectes, la malheureuse s'est effondrée au sol. Trois témoins de la scène ont alors alerté les secours et tenté d'intervenir pour éloigner les abeilles… qui se sont alors jetées sur eux.

Lorsque les pompiers sont arrivés, le bilan était terrible. La nonagénaire gisait au sol avec pas moins de 200 dards plantés dans le corps (et un nombre de piqûres sans doute bien plus élevé). Une femme venue pour essayer de sauver la malheureuse était également étendue au sol, atteinte par 80 piqûres. Les deux femmes étaient recouvertes d'une couverture que les deux autres témoins de la scène –tous les deux blessés, dont l'un avec une soixantaine de dards plantés dans le visage et les membres– ont apporté pour protéger les victimes. Les quatre personnes ont été hospitalisées.

Lire aussi - Biodiversité: les abeilles en danger, que dit la loi?

L'essaim était tellement agressif que certains pompiers, pourtant équipés, ont eux aussi été piqués.

La nonagénaire, admise dans un premier temps à l'hôpital de Saint-Flour a ensuite été transportée à Aurillac, sont état s'avérant critique.

 

L'essaim a attaqué la vieille dame et tous ceux qui tentaient de l'aider.

Commentaires

-