Cap d'Agde: un homme accusé de viol par une touriste libertine

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Cap d'Agde: un homme accusé de viol par une touriste libertine

Publié le 11/07/2019 à 16:47 - Mise à jour le 12/07/2019 à 16:28
©Hadj/Sipa
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Un homme a été mis en examen et placé en détention, suspecté d'avoir violé une femme libertine dans son appartement. L'individu aurait abusé de sa victime alors que le compagnon dormait à côté.

Un homme a été arrêté, mis en examen puis écroué, soupçonné d’un viol sur une touriste libertine en vacances au Cap d’Agde. Selon le journal Midi Libre, les faits se seraient déroulés dans la nuit du vendredi 5 au samedi 6 dans l’appartement que louaient deux couples échangistes originaires du Var.

La femme de 34 ans a expliqué aux forces de l’ordre avoir été violée par un homme rencontré –le voisin du dessus–quelques heures plus tôt au bord d’une piscine. L’individu avait ensuite passé la nuit dans un club échangiste. Au petit matin, celui-ci a pénétré dans l’appartement des deux couples, dont la porte n’était pas fermée.

Alors que le mari dormait aux côtés de sa compagne, le suspect aurait alors violé la victime présumée. Cette dernière n’aurait pas réagi pensant que l’individu sur elle était l’homme du couple d’ami qui dormait dans la chambre adjacente.

C’est lorsque son compagnon s’est finalement réveillé que le suspect est parti et rentré chez lui. Les policiers, avertis, l’ont appréhendé sur place, alors qu’il était alcoolisé.

Lire aussi - Eurockéennes: une jeune femme mineure porte plainte pour viol

Interrogé lors de sa garde à vue, l’homme a admis la relation sexuelle mais assuré que la trentenaire était consentante pour ce rapport.

Le Code pénal dans son article 222-23 définit le viol comme pouvant arriver "par surprise", notamment dans le cas où la victime pouvait donner l’apparence du consentement en pensant que son partenaire était une autre personne. Le suspect, qui reste présumé innocent, encourt 15 ans de prison.

Voir aussi:

Violences conjugales: quand les victimes perdent foi en la justice

Appel à témoins d'une jeune femme droguée et violée pendant le Hellfest

 

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


L'homme a été arrêté en état d'ébriété.

Annonces immobilières

Newsletter





Commentaires

-