Chambéry: sans-abri, ils volent des sushis dans un magasin et se font arrêter

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Chambéry: sans-abri, ils volent des sushis dans un magasin et se font arrêter

Publié le 12/03/2019 à 07:34
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Deux jeunes hommes ont été arrêtés et placés en garde à vue lundi 11 mars à Chambéry (Savoie) pour avoir volé des sushis dans un hypermarché avant de les consommer sur place. La direction du magasin avait constaté le début des vols depuis plusieurs jours.

La police est intervenue dans un hypermarché Carrefour lundi après-midi à Chambéry (Savoie) pour interpeller deux individus sans-abri qui venaient de voler et de consommer de la nourriture dans le magasin.

Les deux jeunes hommes, âgés de 18 et 24 ans selon l'information du Dauphiné Libéré, ont volé des barquettes de sushis dans le rayon des spécialités asiatiques.

Après avoir mangé, sur place donc, ils sont allés dans la zone réservée au prêt-à-porter pour s'essuyer les mains sur des t-shirts.

Lire aussi: des femmes sans-abri bientôt hébergées à l'Hôtel de Ville de Paris

Sans doute repérés par les caméras de surveillance de l'hypermarché, et le service de sécurité de l'établissement, les deux hommes ont donc été interpellés rapidement après les faits puis placés en garde à vue.

La direction de l'hypermarché avait constaté des vols de sushis depuis plusieurs jours et a fini par s'occuper du problème.

Théoriquement, le vol est puni de trois ans d'emprisonnement et de 45.000 euros d'amende. La peine peut monter jusqu'à cinq ans et 75.000 euros en cas de circonstances aggravantes (violences, dégradations, vol en bande organisée…).

Et aussi:

Nuit de la solidarité: à la rencontre de la réalité des sans-abri

Reims: mort d'une migrante octogénaire malade et sans-abri

14.000 places supplémentaires pour les sans-abri: une goutte d'eau?

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


Deux hommes sans-abri ont été arrêtés lundi à Chambéry après avoir volé des sushis dans un hypermarché, avant de les consommer sur place.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-